Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ordre V/S Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 16 Mai - 13:00

Silfy a écrit:
Fey

Il fallait rentrer, mais comment? Un scientifique passa à côté d'elle. Pas le temps de la réflexion, Fey se jeta sur lui, plaqua sa main contre sa bouche, le traina dans l'ombre et le poignarda à mort. Elle cacha le corps derrières des tas de malles, cartons et autres objets permettant de dissimuler un corps san problème. Elle enfila sa blouse et prit son badge ainsi que les dossiers qu'il avait en main. Une fois le déguisement au point, elle s'avança vers le labo, salua d'un signe de tête les autres scientifiques plus préoccupés à boire un café et fumer leur cigarette qu'à vérifier l'identité de l'archère. Pour réponse à son salut, un ou deux sifflements, très classe!

Le labo semblait être composé de trois pièces en enfilade, la première était l'entrée,où s'entassait plusieurs blouses, la deuxième était beaucoup plus intéressante. Des armes, des tas d'armes entreposées, mais pas n'importe lesquelles, des armes de l'Empire! Fey fut tout de suite attirée par l'arc qu'elle reconnut tout de suite, c'était celui du jeune paysan qu'elle avait achevé un peu plus tôt. Il était banal, très simple et pas très bien entretenu, mais il ferait l'affaire. Quant aux flèches, elle fut fort surprise de retrouver les siennes, certaines posées en tas, d'autres avaient leur pointe trempant dans des liquides verdâtre - noir, qu'elle reconnut tout de suite, c'était exactement le même poison que sécrétait l'ombre de Pietro. Les scientifiques étant absent, elles sortit les flèches délicatement les flèches du produit, et fut stupéfaite de la couleur qu'avait pris la pointe. L'Ordre avait réussi à transférer le poison sur ses flèches! Elle les déposa dans un carquois réinventé avec des portes-documents cylindriques qu'elle attacha à sa ceinture.

Des lames étaient également en cours d'expérimentation, mais depuis moins de temps apparemment, que le poison ne prit pas sur les lames, elle jeta les armes par terre ainsi que toutes les fioles de poison d'ombre qu'elle trouvait le plus discrètement possible, en général sur des dossiers ou des matériels de pointes pour les détruire. Mais une odeur de brûlé attira son attention dans la troisième pièce du laboratoire. Elle passa discrètement la tête pour espionner et elle aperçu un homme un peu pâle et la femme médecin, le docteur Duncan qui semblaient brûler des documents. Elle repéra également les différents microscopes avec encore des échantillons du poison de Pietro. Elle entra normalement dans la pièce, visa l'homme pâle, Jace l'assistant, et décocha une flèche sans poison qui lui égratigna la joue, ce qui était l'effet escompté.

- Docteur Duncan, éloignez-vous de ce bec bunsen je vous prie, ou la prochaine flèche ne fera pas qu'une légère cicatrice sur la joue de ce séduisant garçon!

Elle réarma alors son bras en direction de Jace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 16 Mai - 13:01

Laucirie a écrit:
(voici mon petit retour de ma balade au zoo *-*, je me permet de m'incruster )
Lona
Lorsque Lona se réveilla, le matin commençait déjà à poindre son nez. Elle était toujours assise par terre au milieu de ses petits joujoux qu’elle avait créée pour la guerre. De là où elle se trouvait, elle ne pouvait pas être vu, ni même ces petites armes, c’était le coin le plus reculé de la tente-labo. Encore un peu dans les vapes, la scientifique s’étira, bailla un peu fort, puis se leva. Avec la lumière du jour sur le laboratoire et la fatigue en moins, elle remarqua quelque chose d’étrange dans l’autre coin de ce labo, des armes de l’Empire avait été placé là. Elles n’étaient pas là hier ! Elle regarda vers l’entré du labo et vu plusieurs nouveau visage… Ah ? Donc ça y est ? ce qu’elle avait lu sur les compte rendus avait été mis en place sur des prototype ?

Elle ne comprenait pas pourquoi les dirigeants avait caché tout ça à un scientifique tel qu’elle, non pas qu’elle soit la meilleure à s’en jeter des fleurs, mais elle était quand même le génie de son époque. Ou alors ce complot datait d’avant sa venu, et là ça posé vraiment problème…

C’est à ce moment là qu’elle sentit une odeur qu’elle avait l’habitude de sentir, une odeur si douce et pourtant tant redouté dans son milieu, celle d’un bec bunsen. Elle se retourna vers le labo de chimie et aperçu encore la doctoresse, mais ce qu’elle faisait la surprenait. Elle était en train de brûler tous les comptes rendus de ses collègues ! En tant que scientifique ça la révolté, en tant qu’humaine elle la remerciait. Mais que faisait cette archère en blouse dans le labo ? Car oui, c’était clair, elle n’avait pas l’allure d’un scientifique.

Ne comprenant pas trop ce qui se passait, étant encore un peu dans le brouillard, Lona s’avança prudemment vers le labo en tenant fermement son petit yoyo et son bâton à la hache, et observa, silencieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:47

Citation :
Re super tard mais c'était tellement bon cette séance XD

Sam

Sam ne releva même pas la tête alors que la première flèche coupa la joue de Jace, trop embourbée dans ses données à trier


- Heu... Sam on te parle là, j'ai comme l'impression que c'est urgent, me demande pas en quoi hein ?

La doctoresse soupira en relevant le nez

- Vous n'avez pas quelqu'un d'autre à planter ? Ou le corps de ce jeune garçon à ramener sur ses terres ? Parce que là moi je suis en train de vous filer un coup de main et j'aimerai finir avant que mes mal-nommés "collègues" ne rappliquent. Jace chopchop on a du boulot.

Jace hésitait son regard allant de sa patronne à la flèche vert sombre qui le regardait droit dans les yeux, ce que ne manqua pas de remarquer Sam

- Vous perturbez mon assistant là. Rendez-vous utile au moins j'ai déjà assez morflé comme ça ce soir pour en plus me faire gauler à cramer les documents de recherche sur une future arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:48

Silfy a écrit:
Je kiffe le perso de Laucirie, elle voit à travers des portes fermées! XD, faut que j'édite mon message d'avant du coup Laughing Y a de bons films en ce moment! Faut que j'arrive à trouver du temps pour aller au cinosh!


Fey


La réaction de la doctoresse ne l'étonnait même pas, son assistant par compte semblait beaucoup moins décontracté! Fey désarma son bras, partit en direction des microscopes et détruisit les quelques échantillons s'y trouvant sur des machines qui court-circuitèrent, sous le regard peu rassuré de Jace. Ce poison était vraiment plus puissant que l'archère ne l'aurait imaginait . Elle regarda le fruit du travail de tous ces scientifiques de l'Ordre partirent en fumée en quelques secondes.

- Très impressionnant, l'Ordre a finalement réussi à stabiliser son pouvoir... dit-elle en en faisant référence au pouvoir de Pietro Ayix

Puis elle se retourna, Fey tira deux flèches quasi-simultannées en direction du Docteur et de son assistant. L'une d'elle toucha la pile de documents à droite du docteur, celle concernant le remède que le docteur voulait mettre au point, l'autre transperça tous les papiers que Jace tenait entre ses mains et vint s'encastrer dans une machine qui encodée les données-papiers. La machine sous le choc fut détruite, les données avec. Quand aux documents, les flèches tirées, couvertes du liquide noirâtre-verdâtre, contaminèrent les documents à leurs contacts et eut une réaction non attendu par l'archère, ils prirent feu. C'était bien plus efficace qu'elle ne l'avait espéré!
Jace, dans la panique, lâcha tous les dossiers qu'ils lisaient, les papiers prenant feu dans une flamme verte à la chaleur très froide, comme la pile à la droite du docteur Duncan.

Fière d'elle, Fey venait de détruire absolument toutes les recherches du laboratoire au sujet du poison des ténèbres, que ce soit pour la fabrication d'une arme ou d'un remède. Elle réarma de nouveau son bras.

- M'aider? En détruisant des données non capitales pour votre peuple? Vous êtes stupide docteur Duncan! Vous pensiez sincèrement que vos collaborateurs scientifiques étudient ce bijou seulement dans ce camp? Ce la fait plusieurs années qu'ils essaient d'en faire une arme, et ils semblent sur le point d'y arriver après toutes ces années. Votre geste ne leur a fait perdre qu'une petite semaine d'avancée sur ce projet d'armement. Mais vous, vous êtes bien plus dangereuse que tous ces rats, il ne m'a pas fallu plus d'une heure pour vous cerner, votre but est sans aucun doute de créer des médicaments contre ce mal qui rongent ces villageois et ces soldats, ce poison incurable. Mais qui dit remède, dit moins de mort au sein de l'ordre, et ca je ne le permettrai jamais.

Elle tendit un peu plus la corde de son arc.

- Si vos intentions sont louables, je n'y adhère pas, et vos recherches ne seront pas aussi bien utilisées que vous l'espérez! Votre remède, si vous arriviez à le créer, serait bien vite retransformé par vos labo en un vaccin, qui rendrait invulnérable vos soldats à l'ombre! Des supers soldats... Je n'utilise pas de magies mais je dois bien avouer que ces barbares de mages des Ténèbres me rendent la tâche bien plus facile sur le champ de bataille! S'ils ne peuvent plus l'utiliser, l'Empire serait à moitié mort! Alors, vous pensez m'aider? Mais vos simples recherches signeront la mort de plus d'un millier des miens!


Soudain elle entendit un petit souffle provenant de l'entrée du labo, une petite souris les observait, Fey pouvait sentir sa peur de sa position. Elle rengaina son arc et sa flèche et jeta un regard glacial sur le duo médical

- Rassurez-vous je ne vais pas vous tuer, ce n'est pas ma mission après tout. De toute façon, votre tête est déjà mise à prix sur plusieurs contrats d'assassin de l'Empire, mais vous avez de la chance, ce ne sont pas les plus doués! Quand à l'Ordre, je ne pense pas qu'ils oseront vous condamner pour trahison, vous leur êtes trop précieuse! Mais ce n'est malheureusement pas le cas de votre assistant, ce Jace. Il leur faudra bien un bouc-émissaire! Ah, et vous parliez du paysan à qui j'ai soulagé de sa vie, sachez que pour nous l'Empire, une fois mort, peu importe le lieu où nous nous trouvons, nous sommes morts, notre âme trouvera le chemin du salut guidait par les anges de la mort. Si les gens de l'Ordre ont besoin des corps pour faire leur deuil, l'Empire n'a besoin que de croire en l'existence d'un monde plus juste pour leurs morts.

Les mentalités étaient bien différentes entre les deux peuples, Fey avaient eu le temps de s'en rendre compte depuis longtemps. Elle courut vers la sortie du laboratoire, bousculant au passage la petite souris cachée. Elle était heureuse, elle avait détruit toutes les données compromettante pour l'Empire concernant le pouvoir de Pietro, du moins c'est ce qu'elle pensait. Car elle ignorait que la petite souris scientifique, Lona, avait gardé sur elle, un échantillon de ses recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:48

Laucirie a écrit:
(je dois mieux expliquer ce que je vois alors x_x j'avais écrit que c'était semblable à du verre ne laissant rien passer que la lumière, mais j'entendais au niveau de l'air, pour moi c'était transparent, encore désolée, je vais mieux m'appliquer à l'avenir x_x)

Lona :
Lona regardait la scène, les mains sur sa bouche tant ça l’horrifié. Des larmes c’était mise à couler le long de ses joues. Un laboratoire, corrompu ou pas, c’était sacré à ses yeux, détruire de la sorte toutes les machines le contenant était un sacrilège à ses yeux !

Puis l’archère décocha encore deux flèches quasi simultanément, ajoutant un sentiment de peur à son sentiment d’horreur. Elle ne bougeait plus, pas même lorsque ce membre de l’Ordre la bouscula.

- Le labo… par tous les dieux… le labo… Tout mais pas ça… murmurait-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:49

Sam

La flèche verdâtre fit prendre feu aux recherches sur l'arme mais aussi à celles du remède ce qui fit voir rouge à la doctoresse

- Les soldats ne valent décidément pas mieux dans un camps ou un autre. Reprenons ensemble ce que vous disiez. L'arme sera apparemment de toute façon construite un jour avec les avancées que font les autres labo. J'étais la SEULE à bosser sur un antidote, un antidote que j'aurai pu faire parvenir à mon grand père malgré la guerre et vous, VOUS, vous réduisez ce travail à néant !

Jace était de moins en moins rassuré, entre l'archère de l'Empire qui voulait volontiers le tuer et Sam qui commençait à s'énerver ça n'allait pas être bon pour lui.

- Vous croyez vraiment que ce travail je l'aurai donné aux pourris de la capitale ? Que j'aurai autorisé la mise en place d'un vaccin avec une substance aussi instable sur de la matière organique ? Parce que oui, ouiiiii sur les armes c'est bien ça prend, c'est cool ça marche, mais sur la peau, dans le sang ça vous bouffe carrément de l'intérieur !

Elle était entourée de crétins, pas crétins dans le sens où ils ne comprenaient pas ce qu'on leur disait, non, crétins dans le sens où ils ne voulaient pas comprendre. Ses côtes recommençaient à la lancer sévèrement, son énervement n'allait pas améliorer son état c'était sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:50

Silfy a écrit:
Fey

Elle entendit les vociférations de Sam Duncan, mais ca ne l’arrêta pas. Elle continua de courir vers la sortie du laboratoire. De toute manière, le combat qu'entreprenait la doctoresse de l'Ordre ne l'intéressait pas, ou plutôt ne l’intéressait plus depuis le début de la guerre. C'était assez ironique finalement, avant, elle partagé les mêmes idéaux que Samantha Duncan, aider les autres, être persuadé que les mots étaient plus fort que les armes... Etre persuadé que la vie est sacrée... Dans l'esprit de Fey, toute cette philosophie avait volé en éclats dès le début des premiers affrontements entre l'Ordre et l'Empire. Même si elle ne s'en rendait pas compte, Fey avait une certaine forme d'admiration pour la femme médecin. Dans d'autres circonstances, peut être aurait-elle pu devenir amies. Mais là, c'était certain qu'elle ne la soignerait plus et qu'elle préférera transpercer son cœur avec le microlaser à leur prochaine rencontre!

Inconsciemment, en détruisant les recherches sur le remède, Fey venait de prolonger l'existence de vie du docteur Duncan de manière considérable, tout du moins, en apparence. Si elle avait continué ses recherches, elle serait devenue une cible prioritaire de l'Empire, et aurait été tuée à coup sur par les assassins. Tout ce qui touchait au poison des Ténèbres était un sujet trop sensible pour l'Empire.

Arrivée à la sortie, Fey s’arrêta net. Maintenant, il fallait trouver un moyen pour sortir du camp la tête sur les épaules et le cœur toujours battant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:50

Sam

Tout ça pour rien, ou plutôt si pour que ça brûle avec des flèches qui n'auraient jamais du voir le jour. En plus de ça les scientifiques encore dehors devaient avoir entendu quelque chose d'étrange, un signe que tout n'allait pas pour le mieux dans ce labo. Sam espérait que tout ne soit pas vain, que ses recherches et le travail de Lona n'étaient pas tous détruits ou - pour son cas - passibles de peine capitale dès qu'on n'aurait plus besoin d'elle. Elle se tenait les côtes en éteignant le feu de ses documents, ceux dans lesquels elle avait regroupé les données utiles pour un remède. Quelques données étaient récupérables c'était déjà ça, mais ça n'empêchait pas que c'était trop peu. Elle enverrait tout de même ça à son aïeul, son mentor, son modèle. Ça ne serait qu'une lettre de toute façon, même s'il avait du repartir pour l'Empire après le début de la guerre, ne pouvant de ce fait pas assister aux funérailles de sa femme tuée pour "trahison".

- Jace qu'est-ce que tu fous ?

Le jeune homme s'était approché de la porte, vers quelqu'un apparemment. Alors que Sam avait du mal à se relever de ce fichu tabouret elle l'entendit parler avec.


- Ça va aller mademoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:51

Laucirie a écrit:
(je vais quand même essayer d'être plus claire, là ça na eu aucune incidence pour l'histoire mais une autres erreur risquerait peu être de la modifier! ^^')

Lona :
Le jeune assistant de la doctoresse était venu vers elle. Lona n’arrivait plus à se contrôler. Ces machines ont été conçu pour des analyses, elles n’ont pas de but précis, seul l’homme en donne une fonction quelconque. Ce n’était pas un raison pour les détruire ! Ça en plus des notes et autres comptes rendus… C’était un crime sans nom dans le domaine de la recherche.


- Ça va aller mademoiselle ?

Lona le regarda brièvement avant de baisser la tête comme par réflexe et murmurer un petit oui. Ce n’était pas le moment de pleurer. Rapidement, elle essuya ses larmes.

- C’était une espion de l’empire, n’est ce pas ? demanda-t-elle dans un murmure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:52

Silfy a écrit:
Avec nos esprits tordus, on serait surement capable de trouver une réponse logique pour expliquer l'erreur! XD


Fey

Les scientifiques, après avoir entendu des bruits étranges, se mirent enfin à se bouger et à retourner dans le labo pour voir de quoi il en retournait. Heureusement pour elle, Fey eut juste le temps de se plaquer dans le renforcement de la porte avant qu'ils ne la démasquent. Quoique avec sa blouse, elle aurait pu trouver un moyen de s'en sortir. Une fois les hommes et femmes de science passés, l'archère retira sa blouse en quatrième vitesse et fit la seule et unique chose à faire maintenant, courir encore et toujours, sans s’arrêter jusqu'à la sortie du camp.

Il était de toute façon trop tard pour l'effet de surprise, entre l'assassinat du prisonnier et le sabotage de leur machine de guerre, les soldats fouillaient tout le camp, et il n'aurait pas fallut 4 secondes avant que l'un de ceux présent au village ne la reconnaisse. Elle prit alors une profonde respiration et bondit hors de la tente-laboratoire. Certains soldats commencèrent alors à tirer sur elle, mais elle arriva à esquiver leur tire en passant derrière d'autres tentes ou en traversant la foule de civils en panique. Mais une femme soldat, très en colère apparemment, gardant deux jeunes enfants derrière elle, se positionna et lui assainit un coup d'épée à lame de glace. Par chance, Fey eut le reflexe de reculer un pas se qui lui évita d'être touchée, la lame vint frôler son cou et trancha un bout de son corsage. Les plantes qu'elle avait caché dedans tombèrent alors sur le sol, gelées par la lame enchantée. Fey se rééquilibra et frappa la femme soldat à l'estomac avec son le bord de son arc, elle était bien trop près pour décocher une flèche et elle était trop pressée pour dégainer sa dague. La soldat s'écroulait sur le sol de douleur pendant que Fey poursuivit sa route, elle eut toutefois le temps d'entendre les enfants hurlaient un prénom : " Anya!" Elle survivrait, ce n'était qu'un coup dans l'estomac après tout, comme un coup de poing.

Quand elle atteignit enfin la sortie, les soldats bloquaient toutes les issues, mais ca ne l’arrêta pas, elle tira quelques flèches qui tuèrent ou blessèrent certains gardes, tout en esquivant leurs attaques, créant ainsi une brèche par laquelle elle put s'enfuir. Une fois dans la forêt, c'était terminée, jamais l'Ordre ne la retrouverait, elle la connaissait bien mieux qu'eux et il ne lui fallait pas deux minutes pour les semer définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:54

Sam

Dans un grognement Sam s'était relevée et répondit à la question de Lona tout en cherchant les échantillons encore utilisables du labo

- Oui c'en était une. Une tête de mule contradictoire qui plus est. Je me demande si elle va réussir à sortir en vie de ce purin dans lequel elle s'est fourrée.

Dans le microscope : inutilisable l'oculaire avait en partie fondu contaminant toute la lame, dans le spectro c'était même pas la peine de regarder, les données présentes dans le système d'encodage étaient totalement perdues

- La garce, c'est comme ça qu'elle me remercie ?


- Sam tu ferais mieux de te faire soigner, je peux m'en charger si......

La doctoresse foudroya du regard son assistant toujours aux côtés de Lona, mais ce regard ne tint pas bien longtemps. L'adrénaline passée les douleurs revenaient et en fin de compte elle avait pris bien plus cher que ce qu'elle pensait. Elle se laissa donc glisser sur le sol, contre la paillasse qu'elle examinait, au milieu de ce chaos. Son regard s'adoucit un peu même si on pouvait clairement y lire de la tristesse avec un peu d'empathie

- Autant que je ne continue pas à morfler pour rien va. Fais ton boulot mini doc. Et Lona relevez la tête ces machines ne seront pas mortes en vain si on continue de se battre pour ce remède, quitte à tout reprendre du début.

Les scientifiques commençaient d'ailleurs à affluer dans les labo, rajoutant au chaos. Par chance ils n'entendirent pas parler d'un quelconque remède et les sabotages de Sam et Jace avaient été masqués et empirés par l'archère.



Pietro

Un piaf, un putin de piaf s'était engouffré dans la grotte pour venir y chanter son amour à Pietro. Amour rendu bon appétit. La migraine n'était pas partie mais au moins elle était un peu plus supportable que la veille, possible à dissimuler du moins. Il n'allait pas pouvoir se permettre de rester planqué là en revanche, il ne voulait rien devoir à Fey et pour le moment c'était un peu raté, quoique elle lui devait quand même un bras. Il jeta donc la carcasse du piaf en sortant de la grotte. Le soleil était en train de se lever, il ne manquait plus que ça pour lui remettre un étau autour du crâne. Son chemin vers le camp qui avait fait appel à lui n'était pas vraiment long en y repensant, ils avaient crapahuté deux heures dans la forêt mais au final ça les avait un peu rapprochés de leur faction. "Juste" une heure de marche et quelques minutes le séparaient encore de ce fameux camp


- Alors Ayix t'avais disparu où ?

Ho non pas un crétin c'était pas le moment là. Un assassin en plus comme si il avait que ça à faire de la revanche de leur capitaine. Pietro l'ignora froidement pour continuer son chemin, ce soleil levant, même caché par les arbres, était trop pour sa rétine et, par extension, pour ses nerfs

- Tu pourrais répondre, personne ne t'a encore coupé la langue que je sache.

Couper la langue c'était une idée ça tiens. Une très bonne idée même qui fit revenir ce sourire tant connu chez Pietro, le sourire qui résumait très bien la phrase "Si tu ne cours pas plus vite qu'un chat sauvage tu vas morfler", alors qu'il tournait les yeux vers l'assassin qui lui pesait sur le système nerveux.

- Chui pas télépathe moi mon pote....

- Oh mais moi non plus. Mais j'ai cru voir quelque chose de bizarre sur ta lèvre intérieure, c'est sans doute rien mais autant s'en assurer tu crois pas ?

L'assassin n'était pas vraiment rassuré de voir Pietro s'approcher de lui grand sourire aux lèvres. Il aurait sans doute mieux fait de courir et rapidement avant de se retrouver sa propre dague enfoncée dans la mâchoire du bas.

- Sois heureux je te laisse la vie sauve. Et sache imprimer une chose : nous ne somme PAS potes.

Le sorcier laissa l'assassin avaler ou cracher son sang, il s'en fichait bien, et retourna sous sa tenture sombre se mettre dans le noir le plus total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:55

Laucirie a écrit:
(elle est vilaine ma bonhomme elle ment =o)

Lona

Lona entendit ses confrères entrer en catastrophe dans la tente-labo. Sachant ce que faisaient la doc et son assistant ici avant que l’archère ne les surprenne, il n’en faudrait pas plus pour les agents de l’Ordre pour les traiter de traître. Lona lui avait promis de l’aider pour concevoir l’antidote, si Sam venait à subir la peine capitale ça irait à l’encontre de sa promesse. A ses yeux, elle devait l’aider. Elle prit alors une expression encore plus horrifié et courra vers les hommes de science qui était entré.

- C’est terrible, cria-t-elle, l’espion de l’empire a saccagé le laboratoire ! Il a tout détruit ! Il a même blessé l’un des notre !

Tous arrêtèrent de courir en tout sens pour voir l’étendu des dégâts et regardèrent en direction de la jeune femme. Puis d’un même corps, ils regardèrent en direction du labo de chimie. Le directeur du labo poussa tout le monde et s’approcha de Lona. Il était imposant le directeur, on pourrait presque le prendre pour un vigile, de plus il faisait au moins trois tête de plus que Lona. Il pencha son visage à hauteur de la jeune scientifique et l’interrogea.

- T’es sûre de ce que tu dis ? Quel est ton nom ? Raconte moi tout dans les détails et dis moi ce que tu faisais ici aussi gamine.

- Je suis le professeur Lona Joégaï, répondit-elle en aillant un mouvement de recul et en fixant les chaussures lustrées de son supérieur. Je suis venue ici hier pour réparer les armes que la guerre avait endommagées. Lorsque mon travail fut terminé, je me suis endormie dans un coin de ce labo (elle montra d’un petit geste où elle avait passé la fin de sa nuit). A mon réveil, j’ai vu une femme avec un arc détruire tout le matériel de chimie dans l’autre laboratoire ainsi que toutes les armes que j’avais réparé.

Son supérieur l’écoutait avec respect mais on voyait bien qu’il n’en croyait pas un mot, l’expression de son visage était hautaine et pleine de déni.

- Ensuite, Le docteur est entré dans le laboratoire parce qu’elle me cherchait, elle voulait me remercier d’avoir réparé le scanner à image médicale hier, et elle m’a vu m’interposé avec la femme avec l’arc, et elle est venue m’aider, et elle s’est pris un mauvais coup. L’inconnue s’est enfuit juste après !

Son supérieur bomba le torse et la poussa violemment.

- Cesse tes balivernes ! Ce n’est pas aussi tard qu’on vient remercier d’un service !

Le grand scientifique se dirigea vers le laboratoire de chimie pour voir de lui-même l’étendu des dégâts. Lona n’avait pas dit toute la vérité, mais au moins tous les scientifiques entendraient cette version, maintenant seule Sam pouvait en dire une autre. Lona espérait avoir parlé assez fort pour qu’elle et son assistant ait entendu ce qu’elle disait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 16:57

Fey

La mission semblait accomplie, et tout cas, elle n'avait pas l'intention de moisir près du camp, Fey avait bien d'autres chats à fouetter!

Elle réfléchissait à ce qui convenait le mieux, repartir dans sa grotte, ou aller directement faire son rapport au campement de l'Empire, quelque part, il était le plus proche... Puis finalement, elle se souvient d'un détail. Pietro Ayix... Ce sorcier devait être encore dans son repère et elle n'avait absolument aucune envie de le croiser. C'était donc décidé, elle partirait pour le camp allié. En à peine une demi heure, elle arriva devant le campement, et l’accueil ne fut pas celui escompté, une rafale de flèches atterrirent dans sa direction, mais heureusement pour elle, elles s'écrasèrent ses pieds. C'était logique après tout, elle portait encore des vêtements de l'ordre, mais ces imbéciles auraient pu la reconnaitre quand même! Fey décocha à son tour une flèche normale qui s'écrasa sur le pied d'un des tireurs, ce qui lui fit naturellement extrêmement mal, d'ailleurs les médecins du camp n'arriveront pas à sauver son orteil! Le problème, c'est que Fey n'avait pas visé le pied mais la gorge. Louper sa cible, ce n'était pas son habitude! La fatigue gagnait peu à peu, les effets des plantes énergétiques s'estompaient, et ça, se n'était pas une bonne nouvelle. A force d'en consommer, Fey été devenue trop dépendante, son cycle de sommeil en étant totalement perturbé. Les effets de manque se faisait sentir en quelques secondes, et le fait de ne pas avoir dormi pendant plus de deux semaines complètes n'arrangeraient rien et accéléreraient le processus. Fey se tint la tête, son bras tremblait de plus en plus, elle tâta sa poitrine mais elle n'avait plus de plantes, ça allait tourner par pour elle.

- Et merde! Pourquoi maintenant!

Les soldats en face allaient renvoyer une rafale qu'elle ne pourrait plus éviter quand l'un d'entre eux, habillé en uniforme, réagit à la vue de la flèche encore plantée dans le pied du blessé.


- Attendez, ne tirez pas! Serana?

Fey n'eut pas le temps de répondre, les effets des plantes énergétiques s'étaient totalement dissipés, elle était désormais sur ses réserves d'énergie, sauf, que sans sommeil, elle n'en avait plus. Elle s'écroula sur le sol et s'endormit. L'un des premiers symptômes des drogués des plantes énergétiques en manque, un endormissement immédiat, le deuxième, personne ne serait capable de la réveiller pendant au moins une heure, son cerveau étant dans un état comateux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:00

Sam

Elle avait du cran cette petite, mentir comme ça ouvertement à son supérieur ce n'était pas donné à tout le monde de s'en tirer et elle devait le savoir. Sam ayant été traitée par Jace allait un peu mieux, assez bien pour qu'il l'aide à se relever et qu'elle fasse face au directeur de labo.

- C'est à l'heure qu'on me laisse respirer que je peux remercier ceux qui m'aident professeur. S'il n'y avait pas eu les blessés, l'espionne et en plus de ça nos propres soldats qui veulent me faire la tête au carré je serais sans doute venue plus vite et je n'aurai pas eu à me taper en prime un coup de cette archère dans mes côtes qui avaient déjà morflé.

Sam jeta un regard à Lona, l'air de dire "désolée je voulais pas dire ça comme ça" puis reporta son attention sur le chef de labo.

- Ça n'est pas la peine de chercher à récupérer des échantillons, elle a pris les flèches d'ombre pour tirer dans tout ce qu'elle pouvait détruire et s'est enfuie avec. Les documents ont littéralement pris feu au contact du poison, une des machines a explosé comme vous pouvez le constater par vous même et un des microscope a en partie fondu.

Il était plus simple de mentir par la vérité, les réactions corporelles dues au mensonge étaient beaucoup moins présentes car la situation présenté est réelle même si le contexte est faux. Mentir en regardant droit dans les yeux aidait aussi à faire passer la chose


- Hum.. bien d'accord, je vois... Allez vous reposer nous nous chargeons du reste.

Sam reprit appui sur Jace pour sortir du laboratoire. Non ils ne récupéreraient rien des dossiers et documents, elle avait récupéré tout ce qui pourrait lui être utile dans ce qui avait survécu, autrement dit tout ce qui avait survécu, et le tout était bien planqué entre les poches intérieures de Jace et la doublure de sa blouse. En passant devant Lona Jace lui tendit la main pour qu'elle les accompagne dehors, loin de cette cohorte de scientifiques.


Pietro

C'était une farce, une farce immonde, des soldats avaient utilisé sa tenture comme un débarras pour les cadavres et les armes brisées. Il avait autre chose à foutre que de vider ses "appartements" de morceaux de cadavres, c'était assez clair dans son esprit, il était un monstre, une calamité, une machine à tuer, un sadique, le mec à éviter, le mec à tuer. Il le savait ce n'était pas la peine de le lui rappeler, de réduire en poussière son âme déjà en morceau. Il balançait les dernier morceaux, corps et armes confondus, dehors quand il vit qu'on portait la petite fée des bois vers des quartiers plus sûrs. Ou du moins vers quelqu'un qui la redirigea vers sa tente à lui. Il leur avait manqué apparemment pour qu'ils ne cessent leurs piques


- On t'laisse ta p'tit copine Ayix.

Le sorcier n'eut pas le temps d'ouvrir la bouche pour protester qu'ils étaient déjà à l'intérieur à mettre la chasseresse sur sa couchette.

- Il a même fait le ménage pour elle si c'est pas mignon.

C'est ça riez pauvres tâches vous mourrez bien assez vite, que ça soit sur le champs de bataille ou dans ce camp même. Que ça soit par une ombre ou par leurs propres armes ils allaient le payer, mais pour le moment il ne pourrait rien faire et ils le savaient, ils en profitaient et partirent bien heureux de leur blague. Pietro se laissa donc tomber au sol, frappant la terre sous lui du poing, une fois, deux fois, trois fois ..... ses doigts ensanglantés le firent cesser. Se faire du mal ne lui avait jamais servi, pourquoi ça changerait ? Il se fit donc tomber sur le dos, fermant les yeux, piégé encore une fois avec cette femme. Il aurait pu la mettre dehors mais n'avait pas le courage d'affronter encore le soleil avec cette migraine qui lui sortait par les yeux.

- Quelle plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:01

Laucirie a écrit:
Lona :
Ouf, Sam avait entendu son mensonge et était allé en son sens. Son supérieur ne pouvait que la croire maintenant. Elle s’attendait à ce qu’on l’interpelle une fois de plus pour réparer les armes, bien que vue leur état elle aurait plus simple d’en recréer. La doctoresse et son assistant sortirent du laboratoire de chimie et passèrent à côté d’elle. Qu’elle ne fut pas sa surprise lorsque l’assistant de Sam lui tendit la main pour qu’elle les suive. Lona hésita avant de les suivre.

Sa réflexion avait été vite faite, c’était soit elle resté avec ses collègues qui trafiquait dieu sait quoi sacrifiant ainsi des vies, soit elle suivait la seule personne censé de ce camp. Ils sortirent de la tente-labo, dehors c’était aussi la panique. Il y avait bon nombres de blessés et de trace d’une bataille ressente. Les civils c’étaient entassé dans un coin tremblant de peur et se protéger les uns les autres, les soldats courraient en tout sens pour chercher dans les tentes des soldats encore valide. Ils semblaient se préparer à faire un raid d’urgence, ce pourrait-il que l’archère ait déclenché tout ça en s’enfuyant ?

Lona ne savait pas où ils pourraient aller pour être tranquille. Elle avait sur elle un potentiel remède qu’elle devait essayer mais au vue de ce qui se tramé, elle pourrait passer pour une traitresse d’avoir essayé d’en faire un, mais il fallait qu’elle en fasse part à Sam. Tout n’avait pas été détruit, tout était encore frais dans son esprit et elle avait le flacon « L-205 » avec elle. Tout en suivant les deux docs, elle sortit son appareil de communication personnel qu’elle avait configuré elle-même, et s’en servit de bloc note. Cet appareil n’était pas relié au réseau de communication de l’Ordre, il était indépendant. Elle y nota tout ce dont elle se souvenait, tous ses calculs et les formules qu’elle avait déjà essayé. Bien sûr il en manquerait, mais habitué à toujours travaillé de manière méthodique, elle saurait déduire ce qu’elle avait déjà accomplis de ce qu’elle devait encore faire.

Sans s’en rendre compte, elle commença à être un peu distancée du groupe tant elle était concentré à noté tout ce dont elle se souvenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:04

Silfy a écrit:
Vu qu'elle est endormie, on va pas dire qu'elle a grand chose à faire, donc j'ai fait un peu bouger un pnj de l'empire Wink

Fey

Endormie, Fey avait été transportée dans la tente de Pietro, et pendant une heure, elle ne pourrait se réveiller, peu importe ce qu'il se passait. Mais maintenant qu'elle dormait, les cauchemars allaient reprendre de plus belles.
Une quinzaine de minutes plus tard, Fey commençait à gémir, dix minutes après, elle gesticulait, comme si elle se débattait, puis vint le passage des murmures plus audibles parmi lesquels le mot "Pitié" et "laissez le partir". Elle était repartir pour revivre encore et encore ses pires souvenirs. Pendant presque une heure, elle s'agitera ainsi lentement, pas de gestes vraiment brusque mais la peur se lisait sur son visage malgré ses yeux clos, la sueur perlant sur elle. Puis, plus rien, plus un son, plus un bruit, plus un geste, comme si son cauchemar lui avait ôté la vie.


À l'extérieur, le soldat en uniforme parlait à plusieurs personnes, jusqu'à ce que une bande de jeunes blanc bec ne lui répondent

- Pourquoi tu cherches cette pouf, Harry?

- Ca ne vous regarde pas, où est Fey!

- Va te faire voir! Cette garce peut bien crever!

Il empoigna l'un des jeunes par le col et le plaqua contre le sol, on pouvait lire de la rage dans ses yeux.

- Où est Fey Serana! Répond ou je te brise la nuque!


- Dans la tente du monstre

Une voix enjôleuse lui souffla la réponse au creux de l'oreille, et une main manucurée se posa sur l'épaule du dénommé Harry. Le militaire relâcha sa proie et se retourna vers la jeune femme qui venait de lui répondre.

- Dans SA tente? Mais.. Vous êtes malade!!


- Tu devrais te dépêcher, qui sait ce qu'il serait capable de lui faire! Mais, c'est peut être déjà trop tard finalement!

Elle se mit à rire aux éclats, Harry se précipita alors vers la tente qu'il avait en tête, après tout, il n'y avait qu'un seul vrai monstre dans ce campement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:06

Pietro

Non seulement il devait la garder dans sa tente mais en plus il devait se taper ses gémissements. Pietro se força à respirer, à l'ignorer alors qu'elle poussait des petits cris, qu'elle suppliait allez savoir qui dans ses cauchemars, qu'elle parlait très certainement de son fiancé. Les poings serrés les bras le long du corps le sorcier resta allongé à terre à défaut de pouvoir avoir sa couchette. Pourquoi il ne l'avait pas foutu par terre ? Bonne question, flemme de se lever sans doute. Après tout il était à sa place là non ? Allongé dans le sang des hommes et des femmes qui avaient un temps peuplé cette tente. Tout le monde le lui disait, depuis qu'il était né quasiment, sa place était dans le sang, dans les larmes, dans la souffrance, on le lui avait bien fait comprendre.
Il entendit de là non seulement les gémissements de l'archère mais aussi les voix venant de dehors, quelqu'un la cherchait et viendrait sans doute pour elle. Tant mieux il aurait enfin le loisir d'être seul, seul et dans son univers.



Sam

La chasseresse n'avait pas fait dans la dentelle c'était le moins qu'on pouvait dire. Des traces de combat récent marquaient encore le sol. Sam se pencha pour ramasser des herbes médicinales complètement gelées, elle pourraient toujours servir une fois sorties du froid. Le foutoir total avait eu pour effet positif de réveiller les autres médecins Jace et elle allaient pouvoir être tranquilles.

- Lona ?

La petite scientifique se laissait distancer, elle semblait noter des choses dans son appareil. Un appareil qui ne ressemblait en rien à ceux qu'on leur avait distribué d'ailleurs, sans doute un transmetteur ou un bloc note personnel. Une lueur d'espoir revint dans les yeux de Sam, cette jeune femme avait retenu son travail elle le notait en se moment même, elles ne repartiraient sans doute pas de zéro.
Un soldat pressé courait dans sa direction tout en regardant autour de lui, Jace qui avait remarqué la bulle dans laquelle Lona s'était mise, s'interposa quitte à se prendre le soldat quasiment de plein fouet.


- Fais gaffe où tu mets les pieds gamin y'a des gens qui bossent ici !

Sam ne fit que regarder le soldat d'un air profondément blasé, elle n'avait plus la force de se battre pour la journée. Une fois le militaire parti elle fit signe à Jace de la rejoindre avec Lona dans leur tente personnelle avant d'y aller elle même.

- Miss ? Va falloir me suivre, il y a trop d'effervescence ici pour parler tranquillement et je crois que Sam à quelque chose à vous demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:08

Silfy a écrit:
Fey

Si les plantes énergétiques ne tuaient pas, les conséquences à haute dose pouvaient en donner l'impression. Dans une consommation trop puissante, les symptômes de l'annulation des effets de ces plantes étaient au nombre de 6, dans un ordre bien précis, relaté dans des bouquins de médecine de l'Empire

Symptôme 1: un endormissement immédiat, mieux vaut être dans son lit quand ça arrive qu'au bord d'un précipice!

Symptôme 2 : Etat comateux d'un minimum d'une heure durant lequel personne ne pourrait réveiller l'endormi.

Symptôme 3
: Le patient revit l'un des plus douloureux moments de sa vie, que la souffrance fut aussi physique que morale

Symptôme 4 : Refroidissement total du corps, laissant le patient dans un état cadavérique jusqu'à son réveil: teint pâle, rigidité anormale des bras et jambes, pupille non réactive, pouls introuvable mais non inexistant. Néanmoins, respiration du patient très faible mais présente.

Symptôme 5 : apparition de plaques très sombres sur le corps. Ces tâches sont la représentation des anciennes blessures physiques infligées durant le la période que relate le cauchemar. Plus la tâche est sombre, plus les blessures étaient graves. On remarque que ces tâches disparaissent environ deux heures après le réveil du patient.

Symptôme 6 : Lors du réveil, mal de crâne très intense durant une période de quelques minutes.

En général, beaucoup de personnes ayant consommé ces plantes n'ont jamais dépassé le stade 4. Les croyant mort, la plupart des familles enterait vivant leur proche, persuadée qu'il était en réalité mort et non endormi...
Fey, elle en était justement au quatrième stade, ce teint devint blanchâtre, sa respiration était désormais quasi-inaudible, et son corps était aussi froid que la glace. Le stade 5 venait juste de débuter, une plaque noire très important se dessinant sur le bas de sa nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:08

Pietro

Le jeune sorcier se leva quand même au bout d'un moment. La chasseresse ne faisant plus un mouvement, plus un bruit il s'approcha d'elle, curieux. Ça valait le coup d'oeil, elle était pâle comme un cadavre, ne réagissait à aucun stimulus, respirait à peine.... Même son pouls était quasi inexistant. Ces plantes étaient impressionnantes dans leur capacité de maintien que ce soit éveillé ou endormi. La question se posait donc pourquoi n'était-elles pas utilisées chez les espions plus souvent ? À ce stade là de réaction ça serait tout coton d'avoir la paix dans le camp adverse. Pietro laissa libre court à sa curiosité et analysa les parties visibles du corps de Fey, tant qu'elle dormait comme ça qu'est-ce qu'il pouvait bien risquer de toute façon ? Un ronflement au visage ? Il devait y avoir des effets indésirables pour que ces plantes ne soient pas utilisées, rien sur les bras, rien sur le ventre, rien sur les jambes, rien sur le haut de la poitrine. Il n'allait quand même pas devoir la dessaper pour trouver ce qu'il cherchait, si ? Le sorcier fit basculer le corps de la jeune femme sur la couche et vit enfin un des effets des plantes qui pouvait empêcher leur utilisation par les espions. Un tâche noir se formait sur la nuque de l'archère, une tâche qui ne passerait pas inaperçue si elle avait été ailleurs. Ce stade rendait donc inutile le stade d'avant pour peu qu'un médecin en voit les marques. Les morts ne marquent pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:09

Laucirie a écrit:
Lona :
- Miss ? Va falloir me suivre, il y a trop d'effervescence ici pour parler tranquillement et je crois que Sam à quelque chose à vous demander

A ces mots, Lona leva la tête et vit l’assistant de Sam lui parler. Elle se rendit compte à quel point il était jeune aussi. Elle ignorait encore son nom. Elle regarda le jeune homme dans les yeux, yeux bien étrange. Son œil droit était de la couleur du ciel part beau temps et l’autre était aussi brillant qu’une émeraude. Lona put y lire de la chaleur au fond de se regard malgré sa tenue tout aussi tâché que celle de Sam et son visage fatigué.

Les joues de Lona rougirent légèrement. Ce garçon là ne la traitait pas comme un rat de labo, ni même comme une fille coincé. Il la respectait autant qu’il respectait Sam. Cette familiarité fit du bien à la petite scientifique. Une seule personne, hormis sa famille, l’avait traité avec autant de respect, c’était son ami, un mage maitrisant les Arcanes. Elle l’avait rencontré dans un parc à la cité. Elle bidouillait une machine encore et toujours dans un coin reculé à l’abri des regards. Lorsque vint la phase de test où elle mettait en tension son joujou, elle s’était gravement blessé au visage. Ce mage avait été le premier sur les lieux et immédiatement avait fait jouer sa magie sur elle pour ne pas aggraver ses blessures. Lona s’en était sortit avec une cicatrice à vie sur le visage. Elle ne savait pas pourquoi il était resté avec elle par la suite, mais depuis ce jour on pouvait considérer leur relation comme une amitié. Dan, de son nom, avait enchanté deux barrette avec ses runes de protection, barrette qu’il avait offert à Lona pour ne plus qu’elle se blesse avec ses expériences.

Tout en suivant Sam et son assistant, elle toucha nostalgique ses barrettes qu’elle portait dans ses cheveux. Elle se demandait où était Dan maintenant, si il se battait lui aussi au front ou s’il n’en avait plus la possibilité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:10

Sam

Arrivée sous leur tente, Sam tint le pan qui faisait office d'ouverture pour laisser les deux "jeunes" passer. Elle n'avait que trois ans de plus que son assistant mais elle le considérait quand même comme un jeune. Le mystère de l'âge, ce nombre arbitraire qui ne parlait souvent pas. Les gens lui donnaient souvent 30-35 ans à elle et souvent la vingtaine seulement à Jace, quand ils ne pariaient pas sur le fait qu'il était une machine.
Quand ses deux collègues entrèrent Sam vérifia qu'on ne surveillait pas sa tente et ferma le pan attachant la corde qui permettait de "verrouiller" l'entrée. Elle avait toujours trouvé ça inutile sur une tente où il suffisait de soulever un côté pour entrer en toute liberté, mais pour le coup si des soldats la cherchaient ils n'allaient pas penser en premier lieu à soulever la tente. Protocole, protocole même si tabasser un médecin n'en faisait pas partie en temps normal.

- Dites moi que tout n'a pas été réduit en cendre là bas, par pitié.

Oui Sam allait droit au but, tergiverser avec Lona serait une perte de temps inutile voire même contre productive. Elle voulait savoir et savoir vite, qu'elle puisse relâcher la pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:11

Silfy a écrit:
Fey

La tâche noire sur la nuque se répandait au fur et à mesure que les minutes s’égrainaient. Ses bras, ses mains, ses jambes, ses pieds, même sont visage commençaient à se couvrir de petites tâches plus ou moins sombres. Ses mains et ses poignées étaient d'un noir tellement profond qu'il jurait avec le reste. Si Pietro avait eu la moindre idée de la signification de ces plaques, s'en doute aurait-il jaugé de la gravité de ses blessures à l'époque. Ses mains et ses poignées avaient brisé, broyé, que s'en était juste miraculeux que l'archère puisse encore s'en servir.
Si Pietro osait regardé ses côtes sous sa tunique, il apercevrait une cicatrice très profonde, qui se recouvrait peu à peu d'une plaque de couleur différente des autres, elle était noire, mais une pigmentation rouge-sang la rendait spectaculaire voire envoûtante pour un amoureux du sang. En réalité, Fey aurait du mourir ce jour là, les côtes brisées, elle agonisait, dans le mélange du sang des cadavres gisant et du sien. Si un vieux médecin n'avait pas accompagné une cohorte de l'Empire qui se dirigeait vers la frontière pour livrer bataille et qui par chance passa près de lieu du massacre, la soigna et l'opéra de manière plutôt...primitive. Mais ça lui avait sauvé la vie. Il était vraiment un excellent médecin.

La respiration de Fey diminuait de plus en plus, sa peau palissait encore, du moins, au niveau des zones non touchées par ces tâches étranges. Si elle avait eu conscience que Pietro était si proche d'elle et l'examinait sous toutes les coutures, ou du moins presque, elle l'aurait sans hésiter poignardé d'un coup! Mais elle ne se réveillait pas, les doses qu'elle avait commençait étant bien plus forte qu'à l'habitude.

Dehors, Harry se dirigeait vers la tente de Pietro aux pas de charges, et s’apprêtait à y rentrer comme une furie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:11

Citation :
Ton "vieux médecin" me donne une idée, aurait-on la même ?

Pietro

La tâche grandissait et fut vite rejointe par des amies à elle. Voir ce corps si pâle taché de marques sombres fascinait Pietro, tout comme ses hématomes à lui le fascinait plus jeune. Une marque rouge devenant de plus en plus sombre au fur et à mesure qu'elle grandissait, c'était un peu la même chose ici. La peau de la jeune femme était complètement marbrée. Poignets, mains, bras, jambes tout son corps se colorait comme si elle était passée à tabac. Pietro passait ses doigt sur les tâches sombres, comme envoûté par elles, il n'entendait pas les pas lourds et rapides qui se dirigeaient vers sa tenture, de plus en plus proches, de plus en plus lourds. Il était comme un romantique devant un couché de soleil sur un lac, ces marques ressemblant tant aux siennes à l'époque. On pourrait bien lui parler qu'il ne répondrait pas, trop absorbé par ce spectacle de son enfance, peau blanche tachée de noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:12

Laucirie a écrit:
Lona :
Lona suivit Sam jusqu’à sa tente, tente que cette dernière s’empressa de verrouillé méticuleusement pour qu’ils soient tranquille. Sam se retourna vers elle et vint directement sur le sujet.


- Dites-moi que tout n'a pas été réduit en cendre là bas, par pitié.

Lona eu un sourire malicieux. Et sans répondre, elle ouvrit son sac et y sortit sa boite en plomb dans lequel il y avait le composé ‘L-205’ celui en lequel elle avait le plus d’espoir. Elle le montra fièrement à Sam. L’intérieur de la fiole était de couleur brune avec des teintes noires.

- Je suis arrivée à synthétisé ce composé à partir du poison même. Il ne me restait pas suffisamment d’échantillon du poison pour que je sois certaine de son fonctionnement mais les premiers résultats étaient très prometteurs.

Elle sortit ensuite son petit appareil de communication et montra les notes qu’elle avait écrites durant le trajet.

- Et j’ai noté ici tout ce dont je me souvenais des composés que j’avais déjà testé sans résultat pour ne pas qu’on reproduise les mêmes erreurs. Sur l’autre page (en appuyant sur un bouton les notes qui étaient affichés changèrent), j’ai noté tous les résultats de mes analyses sur le poison en lui-même. Je l’avais noté déjà lorsque j’ai fait les analyses donc ces données sont complètes. Quand je vois l’état du labo après le passage de l’archère, je me dis que j’ai bien fait d’avoir gardé sur moi le composé ‘L-205’.

Lona marqua une petite pause.

- Ça me désole quand même de ne pas avoir pu garder avec moi les comptes rendu sur le détail de la molécule du poison…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Sam 23 Mai - 17:12

Silfy a écrit:
Je pense que oui Gothikadoll! Faut dire que Sam m'a inspiré! Par contre, Pietro a vraiment de drôle de hobby! XD


Fey

Le symptôme d'endormissement commençait à s'estomper, ce n'était pas visible, mais Fey retrouvait peu à peu ses sens. Mais son corps était toujours aussi froid et raide, les tâches toujours apparentes, sa état toujours proche de la mort elle même. Elle ne pouvait ouvrir les paupière, ni les lèvre, elle ne pouvait ni voir, ni parler, ni sentir. Mais elle ressentait des choses, faiblement, mais elle les ressentait. Des caresses sur la peau, un souffle chaud sur le visage. Son ouïe se réveilla faiblement, elle entendait la respiration de Pietro, sans savoir pour autant à qui elle appartenait. Son esprit était encore ancré dans le passé, avant la guerre. Et lorsque ses lèvres se détendirent un peu, un souffle s'y échappa quasi-inaudible

- Alec...

C'est à ce moment qu'entra Harry comme un bulldozer, surprenant Pietro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
Ordre V/S Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Helena , commandeur de l'Ordre de l'Empire Britannique
» [FIX] SMSTimestampFixer ( bug ordre sms )
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» Ordre de classement de décorations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: RP :: RP explicites-
Sauter vers: