Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ordre V/S Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Mer 10 Juin - 17:15

Sam

La curiosité de Lona était la même que celle qu'avait Sam petite ou Jace quand il était arrivé dans son bureau demandant un stage.

- Celle que tu viens de manger est une plante énergisante, elles calment les douleurs musculaires et la fatigue générale. Elles sont très efficaces mais il ne vaut mieux pas en abuser, rien ne remplace le sommeil.

Sam montra deux autres plantes, une bleue presque électrique et une vert pâle

- Ces deux là mises ensemble donnent un baume anti-brûlure, ça ne m'étonne pas qu'elle en ai laissé autant.

La doctoresse hésitait en revanche sur la dernière plante pointée de rouge, comme tachetée de perles de sang. Elle fouillait dans sa mémoire pour se souvenir de ce que son grand père et ses collègues lui en avait dit. "Le remède fait parfois plus peur que le poison"

- Ha oui...... et celle-ci est un remède contre différentes plantes toxiques de la forêt. Poisons cutanés ou même une fois avalés si on sait en préparer l'infusion. Mais malheureusement inutile face au poison des ombres à mon avis.

Cette plante avait beau être un antidote remarquable elle n'en devenait pas un miracle non plus. Elle ne pouvait rien contre les métaux lourds par exemple, ni contre les poisons fulgurants, alors contre celui des ombres....



Laucirie a écrit:
Lona :
Lona écoutait les explications de Sam avec enthousiasme. Si elle avait su que ce genre de plante existait, elle en aurait certainement abusé, surtout la plante énergisante. Bien que ça ne lui a pas empêchait de passer bon nombre de nuit blanche pendant ses recherche ou ses travaux.

Lona attrapa la fleur pointée de rouge. Un antidote contre certain poison ? Il serait bon de voir comment elle fonctionnait. Poliment et avec un grand sourire elle remercia Sam. Bon maintenant, elle avait du travail. D’abord, elle devrait aller réparer de quelconque armes ou machine défectueuse, et ensuite elle se mettrait à la confection de l’appareil de communication.

Avec son mutisme habituel et sa gène qui la caractérisait, Lona fit signe qu’elle devait aller accomplir son devoir pour justifier sa présence dans le camp, puis elle prit congé à regret de Sam et de Jace.

Le camp était comme elle s’en souvenait, simple les tentes aligné de manière ordonné et moins en vrac comme l’était le camp d’où ils venaient. Elle remarqua la grande tente de l’autre côté du camp, ce devait être celle de Lorak. Non loin de cette dernière, elle vit un personnage qui portait le même uniforme qu’elle. Elle s’approcha donc de lui.

C’était un homme assez grand, cheveux long et regard persan. Il avait les bras croisés et regarder d’un air sérieux au loin. Lona évita soigneusement de le dévisagé et d’une voix qui se voulait assurée se présenta.

- Professeur Lona Joégaï, envoyé par la cité artificielle pour réparer les machines et autre appareil défectueux dans tous les camps du front.

Joignant le geste à la parole, elle lui présenta son accréditation. Le grand scientifique la dévisagea et d’un air farouche regarda aussi la petite carte qu’elle lui présentait. Ils engageaient dans le berceau maintenant à la cité ?


- Eh bien eh bien, tu ne me parais quand même pas très téméraire pour ton statu, prof ! Mais de là à ce que la cité nous envoie un gringalet en ton genre ! Même si j’porte cette tenu, je suis un explorateur pas un scientifique, il y en a pas ici, donc bon les machines là, on les a entassé dans la tente là bas, répondit-il d’un air dédaigneux.

Lona avait l’habitude de se faire traiter de la sorte, elle n’en fit pas cas et se dirigea vers la tente que le bougre lui indiquait. L’homme la dévisageait toujours autant comme s’il venait de voir une bête de foire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Mer 10 Juin - 17:18

Sam

La timidité de Lona était mignonne en un sens mais elle devait être handicapante par moments. Sam lui avait fait signe qu'ils se verraient plus tard et la laissa partir, restant avec Jace et le jeune de l'Empire


- Tu comptes le rendre à sa terre ? C'est pour ça que tu l'as pris avec nous ?

Jace n'était pas stupide, loin de là, et il commençait à bien la connaître maintenant. Sam soupira en s'approchant de la toile qui couvrait le corps, avant de retirer cette dernière pour dévoiler le haut du corps du gamin. L'âge apparent et les blessures qui le couvraient firent grimacer Jace mais il ne dit rien de ses impressions, Sam avait sans doute les mêmes. Il la laissa avec le gamin et partit s'occuper des vivants qui demandaient des soins, une fois seule avec ce gosse Sam chercha de quoi l'identifier, un collier, un tatouage, le signe d'un nom ou de celui d'un proche. Vu sa carrure il devait être un paysan, un bracelet de cuir tanné lui donna la véritable information qu'elle cherchait. Kaleb, c'était donc ça son nom....

- Une sentimentale comme toi ne devait pas être sur les champs de bataille. C'est un gosse de l'Empire ?

- Ouai, un gamin torturé pour des info qu'il n'a pas donné apparemment, dire qu'on m'a demandé de le soigner, je ne remercierai jamais assez l'archère de son camp qui a mis fin à ses jours.

Sam recouvrit le corps de Kaleb après lui avoir remis les cheveux en place et se releva devant son supérieur pour lui faire un micro rapport de la situation

- Jace est allé voir les blessés et Lona doit inspecter les armes en se moment même.


- Et toi tu as besoin de repos, même si tu as du prendre une dose d'énergie végétale. Vous pouvez rester, j'ai pu faire entendre ma voix jusque haut dans la sphère politique. La petite Lona aura tout le temps qu'elle voudra pour vous accompagner et prendre du repos ici, elle n'est plus attendue avec tant d'empressement à la cité artificielle. Je compte sur toi pour faire passer le message quand ils reviendront. Et au fait si elle cherche un coin tranquille pour monter des trucs personnels, ma tente de commandement est toute à elle.

Sam répondit à toutes ces informations par un signe de tête et un sourire. Elle transmettrait le tout à ses co-équipiers et avait effectivement besoin de repos. La doctoresse regarda partir le vieux géant en l'imaginant en transmission avec les politiques et la cité artificielle. Elle avait déjà entendu certaines de ses expressions dont une qu'il avait du employer pour le coup "les meilleures mûles on en prend soin, on ne les accable pas de travail", après cette pensée agréable elle se laissa tomber sur un des lits de la tente pour y somnoler un moment.



Laucirie a écrit:
Lona :
Il n’y avait que des armes basiques qui ne demandaient pas grande réparation et deux trois scanner à réparer. Elle avait toujours sur elle un petit kit pour réparer les armes en tout genre, c’était une obligation. Elle ne mit qu’une heure à tout terminer. Elle n’avait pas de tente où s’installer pour ses réparations, du coup elle s’était installer à même le sol. Entrant dans sa transe habituelle, elle ne sait même pas si on l’avait remarquée.

Une fois son travail terminé, elle regarda les pièces qu’elle avait du enlever et remplacer. C’était triste, mais elle allait devoir les jeter. Rien ici ne lui serait utile pour bidouiller l’appareil de communication. Elle se releva et déambula entre les tentes à la recherche de soldat ou de scientifique, bien que l’autre bougre lui ait dit qu’il n’y en avait pas. Elle vit alors Jace, dans l’ouverture d’une tente au prêt d’un blesser. Etonnée de le voir seul sans Sam, elle l’observa. Il ne mit pas longtemps à remarquer qu’on l’observait et il releva la tête. Le sourire qu’il envoya à la jeune fille la fit chavirer. Toute rouge de gène, elle allait partir quand Jace qui s’était levé l’attrapa par la main et la tira avec lui dans la tente. Sans réfléchir, elle le laissa la tirer.

Le soldat n’était pas gravement blessé c’était donc supportable de le regarder. Jace lui montra alors comment s’y prendre pour soigner ce genre de blessure. Lona écoutait poliment, mais peu à peu, elle se délectait de la voix de ce jeune homme qui expliquait avec fierté ce qu’il avait appris au près de Sam. Les soldats qu’il soignait ne semblaient pas non plus se déplaire de ces histoires en tout genre qu’il racontait, ça leur faisait oublier parfois l’horreur qu’ils avaient vues.

La jeune scientifique ne se lassait pas de l’entendre, elle était captivée par toutes ses histoires et ses digressions. Ils allaient ensembles de patients en patients. Cela devait faire bien quatre heures qu’ils allaient de tenture en tenture. Une fois sa ronde terminé, Jace annonça qu’ils pouvaient retourner au près de Sam qui devait être resté dans leur tente. Lona, heureuse d’avoir pu être seule avec Jace un moment, en avait presque oublié qu’elle devrait partir une fois qu’elle les aurait conduit à travers la forêt. Pour la première fois de sa vie, elle n’était plus en proie à la peur d’autrui qui la tétanisée à chaque fois qu’elle parlait avec quelqu’un.

Ils entrèrent dans la tente peu de temps après et trouvèrent Sam endormit dans un des lits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Ordre V/S Empire   Mer 10 Juin - 17:20

Citation :
Ils sont mignons ^^

Sam

Sam s'était complètement endormie, ce n'était plus de la somnolence si Jace et Lona la regardait se réveiller en douceur. La surprise de la doctoresse, déjà bien mal placée sur le lit, acheva de la faire tomber en bas de la couche sous le rire de Jace.

- Tu vas le payer ça larbin.

Menace en l'air et il le savait bien. Sam se leva de par terre en s'étirant pour annoncer les nouvelles

- Lona ma grande ton ordre de mission a du changer, c'est apparemment passé de urgent à prend ton temps ou quelque chose comme ça. Lorak est passé tout à l'heure pour me dire qu'il avait pu pousser sa gueulante jusqu'en haut des sphères de la cité artificielle. Et que sa tente de commandement est, je cite, toute à toi. Au cas où tu aurais besoin de tranquillité. J'ai dormi longtemps ?

Jace ne répondit pas à la question, même si son sourire le faisait à sa place. Assez longtemps oui, mais elle en avait bien besoin.




Laucirie a écrit:
(oui ^^ mais j'ai pas pu m'en empêcher xD)

Lona :
Son ordre de mission ! Elle avait complètement oublié. Elle sortit immédiatement son appareil de communication officiel et pu lire qu’en effet son ordre de mission était changé. C’était passé de « dans les plus bref délais » à « dans la mesure du possible ». Ce fut un grand soulagement pour elle, elle pouvait rester un peu plus longtemps avec eux ! Le sourire plaquer sur son visage en disait long. Mais ce qui lui plaisait le plus et qui lui avait mis des étoiles dans les yeux c’était qu’elle avait la tente de commandement tout à elle !

Comme une enfant dans un magasin de jouet, Lona s’assura de ce qu’elle avait entendu.

- C’est vrai ? j’ai vraiment toute la tente du commandant pour moi ? s’exclama-t-elle. Il est si influant que ça ! C’est formidable !

Toute heureuse de pouvoir bidouiller l’appareil de communication qu’elle avait pris pour eux, elle se précipita hors de la tente. Juste avant de sortir, elle s’arrêta et toute en souriant de plus belle ajouta :

- Merci Sam ! et ne partez pas sans moi ! j’ai quelque chose à faire avant de vous accompagner voir les Enfants de la forêt !

Sans attendre de réponse, elle se hâta jusqu’à la tente de Lorak. Portée par son bonheur du moment, elle s’avança vers les deux gardes posté à l’entré.

- Bonjour, Professeur Lona Joégaï, pourrais-je m’entretenir avec le commandant Lorak ?

Les deux soldats la regardèrent avec un grand sourire et la laissèrent passé. Visiblement ils avaient pour ordre de la laissé entrer car la tente en elle-même était vide. Lorak devait être ailleurs dans le camp.

Une fois dans la tente, les yeux de la jeune fille scintillèrent de plus belle. Il y avait tout ce qu’il fallait pour bidouiller sa machine dans un coin de la tente sur une table. Pinces, poste à souder, micro perceuse/visseuse, nanomachine, tout ! Lona s’installa à table comme attirer par une autre force et se mit dans son état second qui lui était propre lorsqu’elle travaillait sur des machines.

Elle sortit l’appareil de communication qu’elle avait volé et l’ouvrit intégralement. Une à une, elle modifia les pièces, utilisant la nanotechnologie qu’elle avait à disposition. Une fois que la base même de cette machine était comme son propre appareil, qui en était plus un ordinateur portable qu’un téléphone. Elle configura la puce de ce nouvel appareil de telle sorte qu’il ne puisse plus être repéré géographiquement parlant par l’Ordre, ni envoyer des informations à l’ordinateur central. Tous les appareils officiels que l’Ordre fournissait à ses soldats étaient relié à la matrice de l’ordinateur central de la cité et ce dernier était programmer pour signaler toute conversation étrange pour déceler d’éventuel traitre ou capturé. L’appareil était maintenant indépendant. Lona ajouta encore plus d’option à l’appareil de sorte qu’il soit capable de pratiquement tout faire dans la mesure du possible.

C’est là que les choses se compliquèrent. Lona voulait que son appareil puisse toujours savoir où celui-ci se trouverait et vice versa. Elle devrait créer une puce particulière pour ça.

Les heures passèrent sans que Lona sen rende compte. Elle n’avait même pas vu que Lorak était rentré dans ses quartiers pour voir si la jeune fille avait bien reçu son mot. D’un regard qui se voulait paternel, il la regarda faire en silence avant de sortir à nouveau s’occuper des problèmes politiques.

Les effets de la plantes énergisantes qu’elle avait mangée plutôt commencèrent à s’évanouir. La fatigue arriva sans prévenir, bien qu’habitué à bosser des jours durant, Lona eut les yeux qui brûlèrent. Quatre jour sans avoir réellement dormi, sans compter les quelques heures où elle s’était assoupi dans la tente-labo. Toutes les émotions fortes qu’elle avait vécues ces derniers jours eurent raisons de son endurance. Elle s’endormit sur la paillasse, alors que son travail était quasiment terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
Ordre V/S Empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Helena , commandeur de l'Ordre de l'Empire Britannique
» [FIX] SMSTimestampFixer ( bug ordre sms )
» Les 50 meilleures séries TV anglo-saxonnes selon le magazine Empire
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» Ordre de classement de décorations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: RP :: RP explicites-
Sauter vers: