Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♠ Famille ♠

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 674
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: ♠ Famille ♠   Mer 12 Fév - 20:30

Quelle ne fut pas ma surprise de voir entrer dans le salon Fred, Sally, mes parents, les flics et Thibault avec un air aussi paumé que moi. Comme les agents de l'ordre n'étaient là que pour nous tenir au courant de l'avancée de la plainte ils sont partis rapidement, en revanche mes parents - dont la visite me réjouissait moins que celle de Sally et Fred - sont restés plus longtemps que je ne l'aurais souhaité.

- C'est nouveau ça ? commente Fred pour déminer la situation, On peut porter plainte contre un mec qu'on a battu à plate couture ? Me regarde pas comme ça Sally j'ai vu Amélie tenir ce gars en respect.

-Et cela ne m'étonne même pas très cher.

- Attendez une minute vous vous connaissez tous ? demanda Thibault deux chaises entre les pattes pour permettre à tout le monde de s'asseoir.

- Frédéric est un ami de lycée de notre fille Thibault. Et je resterai debout.

Ma mère en revanche s'est assise à côté de moi pour examiner mon œil.

-Ne me dis pas que...., commença-t-elle tout bas.

- Je dois ce bel hématome à Josh si tu veux tout savoir. Tout comme les bleus sur mon flanc droit et ma douleur aux côtes et tout comme Thibault lui doit les siens. C'est d'ailleurs la raison de notre plainte.

- Vous ne pensiez tout de même pas que Thibault le romantique aurait touché votre enfant j'espère.

Ma mère a failli faire une crise cardiaque quand Sally lui a dit ça au creux de l'oreille. Il faut dire qu'elle a été discrète dans son approche. Rouge comme une pivoine ma génitrice se fondit en excuse auprès de Thibault qui semble avoir reçu un coup de poignard en plein cœur malgré son sourire. Mon père en revanche ne démord pas de son hostilité envers mon homme ce qui fait monter la tension d'un cran, puis d'un autre et encore un jusqu'à ce que Thibault explose.

- Votre fille je l'aime point final ! Jamais je ne lui ferai du mal, jamais je ne la laisserai de côté, jamais je ne la blesserai JAMAIS !

- Tu oses dire ça alors que tu n'es même pas capable de la protéger correctement ? Elle a fini à l'hôpital à cause de toi !

- D'après ce que je sais j'ai l'impression que vous me reprochez VOS faux pas. Oui on a eu un accident mais vous ! Vous l'avez laissée dans la peine pendant combien de temps sans vous rendre compte que tout ce dont elle a besoin c'est de soutient ?!

- Effectivement c'est de soutient dont elle a besoin. D'un soutient psychologique !

- ÇA SUFFIT ! Thibault poussin calme-toi et joue ton rôle auprès de ta chère et tendre. Quant-à vous mister êtes-vous aveugle au point de ne pas voir et accepter un service rendu ? Le soutient psychologique elle l'a de la part de sa famille même si celle-ci n'est pas forcément biologique.

- Et ça veut dire quoi ça ?

- Tout simplement que Thibault et moi avons fait plus d'avancées avec votre enfant que n'importe quel psychanalyste qu'elle aurait pu rencontrer. Regardez-là et osez me dire que c'est faux.

Mon père me lança donc un regard alors que j'étais au bord des larmes blottie dans les bras de Thibault.

- Oui ça se voit en effet c'est pour ça qu'elle est dans cet état.

- Je suis dans cet état parce que tu reproches à Thibault de me faire du tord alors que c'est toi qui me fais le plus de mal en se moment. Vous me cachiez des choses, vous étiez distants et maintenant que je me détache de vous vous ne voulez plus me laisser partir. C'est comme si vous vous étiez rendu compte que vous aviez laissé la porte de la cage ouverte et que vous me couriez après pour m'y remettre.

- Mais enfin ma puce tu sais que ton père et moi on essaie juste de........

- De quoi ? Vraiment de quoi au juste ? Tu hurles de terreur quand je prends un couteau, papa m'engueule quand je demande des réponses, tous les deux vous avez tout fait pour me faire comprendre que ma présence n'était pas souhaitée pour certaines fêtes avec des amis de la famille. Je dois le prendre comment moi ? Bien peut-être ?

- Amélie voyons ma chérie.......

- Nan commence pas. Fred sais très bien de quoi je parle, Thibault et Sally aussi.

- Comment ça moi je sais de quoi tu parles ? Enfin..... oui le fait que tu étais souvent seule je vois bien mais .....

- Quand tu as sur pour Sophie, ce qu'elle m'avait dit tout ça ......

- Ho et que tu étais seule chez toi pendant toute la journée où Clarisse était allée te voir ? Ouai je vois le genre et désolé monsieur Swann mais je ne peux qu’acquiescer à ce qu'Amélie dit. Elle n'avait personne avant d'arriver ici, enfin pas au lycée en tout cas.

- Ni en primaire, ni au collège, ni à la fac

toute cette vie était en vrac.


Après cette courte phrase de mon autre moi ma mère sauta littéralement du canapé.

- Voilà c'est ça que je vous reproche. Maintenant si vous voulez bien sortir de cette maison pour y réfléchir je vous en serai très reconnaissante.

- 'Mel chérie, dit Thibault en me prenant les mains, c'est pas en t'énervant sur eux que ça va s'arranger.

Il raccompagna tout de même mes parents à la porte sûrement pour les rassurer. Le voir si gentil avec eux ça me laisse sans voix surtout après ce qui vient de ce dire.

- Pendant qu'il n'est pas là je tiens à vous dire que c'est un plaisir de vous revoir toutes les deux.

- Merci beaucoup Sally

J'en suis également ravie

mais dis moi Fred vous vous connaissez depuis quand tous les deux ??

- Depuis que je vis ici. Tu te souviens je t'ai dit que j'avais emménagé ?

- Oui....

- Il vit avec ma cousine à vrai dire. Fiancés depuis peu ils habitent chez elle depuis un certain temps.

- Chez ta cousine ? Ambre c'est ça ?

- Oui Thibault c'est bien elle. Je ne souviens pas de t'en avoir parlé plus que ça néanmoins. Tu es d'un naturel attentif et c'est rare de nos jours.

- Rare et agréable. Mais le fin mot de votre visite à tous les deux c'est quoi ?

- Une invitation. Ambre tient à vous rencontrer en chaire et en os depuis qu'elle a discuté la dernière fois avec sa cousine favorite.

- Elle n'a pas mes facultés mais reste tout de même passionnée de ce que je suis capable de voir et de faire. En résumé elle tient à vous voir tous les trois pour discuter un peu. Par contre il me semble que ses deux pestes de sœurs seront là aussi.

- Tu les aimes pas on dirait.

- C'est le moins qu'on puisse dire ma chérie. Elles sont de vraies vipères et là j'ai bien peur d'encore insulter ce pauvre reptile.

- Bah ça promet. On part quand ?

Dans un petit rire Sally se leva après ma question et me fit un signe de tête qui signifiait "maintenant évidemment". Je montai donc dans la chambre des parents de Thibault chercher de quoi me changer pour le weekend qui nous attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
♠ Famille ♠
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille d'honneur sur la parade
» La famille nombreuse en Afrique!
» La famille Brasseur
» Famille Ristori _ état civil
» [Cinéma] La Famille Suricate (15.oct.2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: Les Histoires :: Histoire d'Amélie (folle-schizo)-
Sauter vers: