Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ♠ Fausse piste ♠

Aller en bas 
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 693
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 26

MessageSujet: ♠ Fausse piste ♠   Dim 9 Fév - 18:13

Plusieurs fois après ça mon père et ma mère ont appelé sur mon téléphone portable pour me demander de rentrer mais je me sentais tellement bien avec Thibault. Nous faisions tout ensemble à l'exception des examens et de certains cours que nous avions de différent. Plusieurs fois également les flics sont passés pour nous poser des questions à propos de Mélisandre, de Silvia, d'Arthur et de Virginie. Ils semblaient éviter de parler de Jérémy mais il faut dire que je sentais mon autre moi se tendre à chaque fois que le sujet glissait dans cette direction. Déjà que parler des autres me donnait envie de cogner tellement je voulais qu'on nous foute la paix avec ça.....

Un jour ils nous ont demandé à la sortie de la fac d'accompagner l'un d'eux pour qu'on puisse parler d'une piste possible qu'ils auraient trouvés : Josh, l'ex de Virginie.

- Cela peut expliquer pour Jérémy oui c'est sûr mais je ne vois pas trop le rapport avec les autres, lançais-je

- Et bien ça peut sans doute aussi expliquer pour mademoiselle Aldipêche qui semblait être très proche de monsieur Briseaux mais....

- Mais vous avez dit avoir retrouvé Mélisandre Silvia et Arthur dans la même cabane, conclut Thibault.

- Et c'est ce qui nous pose problème en effet. Encore qu'ils aient été témoins et tués sur le coup expliquerait. Un coup de sang, un réflexe de survie .... mais là ça ressemblait plus à de la torture qu'à autre chose. Les deux amoureux sont morts dans une mise en scène plus que macabre et c'est ce qui colle pas avec le coup de sang.

- C'est surtout de les avoir trouvés les trois dans la cabane qui pose problème en fait ?

- Oui. C'est la seule pièce du puzzle qui rentre pas. Mais bon nous allons continuer de creuser après tout c'est notre travail. Si vous avez la moindre information faites nous en part je ne voudrais pas que vous soyez les suivants sur la liste.

Ça risque pas

- On vous préviendra.

- Merci mademoiselle Swann. Et encore désolé de vous avoir importunés.

Après cette courte discussion nous sommes rentrés chez Thibault, nous qui pensions pouvoir nous lancer dans notre expo d'anglais c'était raté ni lui ni moi n'avions plus la tête à ça.

- Son ex hein ? Dit Thibault en revenant dans le salon avec deux cafés.

- Ouai apparemment j'ai eu l'occasion de le voir il est en école sportive.

- En quoi ?

- En boxe, catch et autres sports de combat.

- Ha ouai quand même. Faut avoir de l'énergie à revendre mais bon je le vois mal tuer quelqu'un d'autant que toi et moi on sait qui est réellement responsable...... Sans vouloir jeter la pierre.

- Ne t'inquiète donc pas

je ne t'en veux pas.


- Prévient quand tu fais ça 'Mel t'as failli me faire avoir une crise cardiaque.

- Et ton canapé va finir noyé. Mais moi aussi ça m'a surprise j'ai pas vraiment l'habitude d'ordinaire je m'endors avant qu'elle ne parle. Mais je ne dirais pas qu'il ait que de l'énergie à revendre.

- Tu veux dire qu'il est violent en plus de ça ?

- Violent je sais pas trop

mais jaloux serait un bon mot.

Il en voulait à Virginie

de ne plus partager sa vie.


- Je.... enfin on certainement vu qu'elle voit ce que je vois..

- Et parfois plus que ça.

- Ouai c'est vrai..... je disais donc que je l'avais déjà vu taper dans les murs pour se passer les nerfs et parfois aussi sur ses coéquipiers quand il perdait à un jeu quelconque.

- Sans doute mais ça suffira pas, ils reviendront vers toi et j'ai pas envie de te perdre. J'ai déjà failli te voir morte j'ai pas l'intention de te laisser partir en taule.

- Merci Thibault.

- Mais juste promettez moi une chose toi et toi-même. Toi tu ne fais pas de bêtises du genre partir en dépression et tout déballer, et l'autre toi même si tu m'as déjà fait cette promesse ne tues plus je t'en supplie.

- Juré Thibault tant que tu es là je ne trahirai pas cette parole.

- Quant-à moi Virginie était

bien qu'un accident

le dernier de mes méfaits

je t'en fait le serment.


- Merci les siamoises.

Quelques jours plus tard nous avons eu le bonheur de recevoir un Josh en nage pour une visite plutôt bruyante.

- Tu vas pas me faire croire que vous avez rien à faire dans cette histoire !!

- Josh déjà si tu te clamais ça aiderait tout le monde à discuter.....

- Ho la ferme toi le beau prince, le beau parleur. Tu crois que je te voyais pas venir peut-être ? Ouai ça t'arrange bien que Virginie ait été tuée par s'te tarée ça te permet de te faire enfin une nana !

- Je..... quoi ? Tu crois franchement que la mort de Virginie me réjouisse parce que 'Mel et moi on est ensemble depuis ? Mais tu t'entends parler un peu ?

- Josh, Thibault à raison calme toi et dis nous déjà ce qui se passe.

- Tu sais parfaitement ce qui s'passe la dingue ! C'est toi qui m'a envoyé les flics au cul pour la mort des autres !! J'aurai du m'écouter après la mort de Virginie et te buter au moins j'aurai pas été recherché pour rien !!

- Écoute on t'as envoyé aucun flic d'accord ? Oui ils sont venus chez moi pour nous poser des questions mais c'est pas pour autant qu'on leur à envoyé un nom en pâture.

- Je t'ai dit de la fermer le bellâtre !!! Ou je te jure que tu vas plus pouvoir parler un moment. Maintenant RÉPONDEZ MOI ! Pourquoi les flics en ont après moi hein ?

- Franchement Josh tu ose demander avec ce genre de réaction ?

- Tu vas payer ta remarque de trop blondinet !

- Touche-le et tu avaleras ton poing

par - je te le jure - ton intestin.


- Qu.....quoi ?

- Tu as bien entendu

sors d'ici veux-tu.


- Quand j'aurai mes réponses et pas avant !

- Tes réponses tu les as

alors dégage de là.

Tu te plaints qu'on te cherche

pour le meurtre d'Aldipêche,

d'Arthur Jérémy et Silvia

mais vraiment regarde toi.

Tu n'es qu'une brute sans cervelle

qui toujours cherche querelle

tu l'as trouvée maintenant

que vas-tu faire de ton temps restant ?


- C'est censé être une menace ?

- J'ai connu plus fort que toi

il est passé de vie à trépas.

Tu as d'autres question ?


- N.....nan.

- Alors sors de cette maison.

Après cette altercation on n'a pas vu Josh pendant un petit moment. Mais bien sûr ce qui devait arriver arriva. Alors que je sortais tranquillement de mon cours Sonia, une fille du même groupe de TD que Thibault m'attrapa le bras et m'entraîna avec elle dans la fac au pas de course.

- Sonia mais qu'est-ce qui se passe ?

- Tu verras en arrivant...... ou même avant d'arriver l'ambulance doit déjà être là.

En entendant ça je pilais pour la stopper net avant de poser une question qui pouvait avoir l'air bête quand on savait se qui se passait.

- Comment ça l'ambulance ?

- Hum........comment te dire ça ? Tu vois Josh ?

- Ouai...

- Tu saurais pas des fois si par pur hasard il aurait pas un peu une légère rancune envers Thibault ?

Sans même répondre je repris ma course vers la salle de TD de mon homme. Le résultat à l'arrivée était presque chaotique, des étudiants sortis de la BU pas loin pour voir ce qui se passait, d'autres qui avaient fini leurs cours, certains qui étaient venus pour voir leurs amis avant d'aller manger avec.... Tout ça ait un joli petit troupeau mal garé devant une ambulance qui emmenait (encore) Thibault pour un séjour à l'hôpital.

- Laissez-moi passer, grognais-je en me faisant un chemin vers les hommes en blanc, Thibault ? C'est quoi ce délire ?

- Mademoiselle veuillez vous écarter, vous......

- Je viens !

- Heu...... bon d'accord venez si vous voulez mais tâchez de ne pas trop le solliciter, il a plusieurs fractures et sûrement un trauma crânien.

Cela dit je suis montée avec les ambulanciers et celui qui m'a toujours soutenue qui grognait à chaque nid de poule qu'on passait en dormant à moitié.

Attendre dans une salle sèche, uniformément blanche et froide en attendant d'avoir ne serait-ce que des info sur la chambre où ils ont du mettre mon cœur à l'heure qu'il est est juste insupportable. Mais comme d'habitude je patiente en me rongeant les ongles quand c'est pas la peau de mes lèvres que j'arrache petit bout par petit bout (arrête de faire ça, tout va bien t'en fait pas). Médecin, médecin, médeciiiiiin.

- Ha enfin.

- Pardon de vous avoir fait attendre si longtemps. J'aurais deux ou trois questions à vous poser et auxquelles il ne peut plus répondre pour le moment.

- Il ...... il dort juste hein ?

- Oui oui ne vous inquiétez pas il n'a pas de blessure vraiment grave. Il aura sans doute besoin d'un peu de rééducation pour sa jambe mais tout va bien.

Soupirant de soulagement je me tins prête pour les questions.

- Alors pour commencer médicalement vous savez s'il a des allergies, des soucis de santé....

- Alors allergies à part les opiacés je vois pas. Soucis de santé non il se porte comme un charme quand il a pas d'os brisés.

- Juste les opiacés donc pas de morphine ça tombe bien il n'en aura pas besoin. Par contre j'ai vu sur les radios que ce n'est pas la première fois qu'il a des côtes cassées. Un accident récent ?

- Oui accident de voiture pour le réveillon, joyeux noël. Il a eu de multiples fractures et un trauma crânien et je sais plus quoi d'autres mais le traitement est fini maintenant.

- Oui ça va faire un mois et demi donc plus besoin d'anti douleur. Bien tant mieux pour nous, dit-il dans un sourire. Maintenant moins médicalement, je ne voudrais pas que vous pensiez que je m'immisce dans une affaire bizarre mais...... qu'a-t'il fait pour mériter pareil traitement ?

- Rien.

- Seigneur ce monde est décidément plein de gens prêts à tout pour passer leurs nerfs. Il est chambre 46 si vous voulez le voir.

Je lançais au docteur un merci en me dirigeant rapidement, à défaut de pouvoir courir ici, vers la chambre indiquée. En entrant je vis que Thibault avait eu le temps de se réveiller un peu pendant mon entretient avec le médecin.

- T'es encore dans un sale état mon pauvre.

- Que veux-tu je porte la poisse. T'es sûre que tu veux vraiment de moi ?

- Commence pas à douter. Qu'est-ce qui s'est passé ?

- Ben disons que Josh a eu un peu peur de toi la dernière fois...... tu peux me filer la télécommande que je me redresse un peu ? J'ai l'impression d'être un mourant là.

- Je te redresse si tu continues à me raconter, la télécommande est désormais sous mon contrôle absolu.

- Allez, donne c'est pas fairplay de t'en prendre à un convalescent. Enfin bref si tu veux tout savoir Josh m'est tombé dessus à la sortie de mon TD avec quelques amis à lui. Il avait envie de finir notre conversation que ta protectrice avait interrompue la derni........ tu comptes me mettre à la verticale ?

- Ben je sais pas t'as dit vouloir être relevé non ?

Dans un petit rire je lui laissait mes lèvres sur les siennes pendant que je le remettais en position semi assise.

- Donc c'est bien Josh qui t'a mis dans cet état..... On change pas une équipe qui gagne après tout. Aaaaaaïe ça faisait longtemps gratte pas comme ça dans ma tête ça me fout des migraines de malade.

- Pardon d'intervenir

mais là je vais le tuer

à moins qu'on puisse se servir

de ce misérable entêté.


- Hum alors déjà excuses acceptées si ça comprend mon mal de crâne et ensuite t'as une idée derrière ma tête.

- Oui pour les deux questions

as-tu vu les bras du joli garçon ?


- Les bras ? de ?

Du coin de l’œil je vis Thibault rebaisser les manches de sa blouse d'hosto.

- Thib' montre moi ça.

- Nan ça va c'est rien.

- Me dis pas qu'il t'a fait attacher pour te passer à tabac !

- Son côté emporté

va finalement aider.

S'il t'a attaché toi

pourquoi pas Arth' et Silvia ?


- De toute façon je compte porter plainte Thibault. Il s'est mis dans cette galère tout seul on lui avait dit. Si les flics le soupçonnent c'est pas pour rien. Finalement avec Virginie ils auront fait le combo.

- Quel combo ?

- Elle me tuer et lui toi.

- Dit comme ça. Tu me jure que tu vas pas enfoncer le clou ?

- hihi .... pardon navrée nan vraiment.

Je ne l'enterrerai pas

physiquement ou juridiquement

il c'est le faire seul ça.


- Enfoncer le clou t'en a de bonnes toi sachant l'une des scènes .......... merde !

- Quoi ?

- Clous, planche..... mon nichoiiiiir rhaaa c'est pas vrai j'avais vraiment envie de le faire au final.

- Décidément t'en tiens une couche.

- Déjà avec moi il y avait du niveau

t'en auras du boulot mon cher Thibault.


- Stop ! Je rentre pour chercher ça ou on se trouvera un moyen de trouver ce qu'il faut chez toi ?

- Chez nous puce et t'inquiète pas si tu veux pas voir tes parents on commandera ce qu'il faut quand je rentrerai.

Deux semaines à l'hôpital pour lui, deux semaines de solitude à la fac pour moi. Entre Josh et ses amis qui ricanent en me demandant comment va le prince et les pestes qui les accompagnent qui n'ont apparemment pas mentalement passé le stade de la maternelle on peut pas dire que j'ai vraiment passé de bons moments. Rajoutons à ça que personne n'ose vraiment me parler car certains ont bien sûr fait courir la rumeur que c'était encore de ma faute et ça y est j'ai décroché le pompon. Au final il n'y a que Sonia qui me parle un peu (en dehors des abrutis qui me lancent des piques)

- Les écoute pas, me dit elle un jour à la caffèt', ils parlent sans savoir.

- Ouai c'est quand même dommage comme façon de faire pour des scientifiques.

- Là tu marques un point. Au fait en parlant de scientifique, tiens.

- C'est quoi ces feuilles ? Un TP ?

- Oui le compte rendu est à faire solo mais les données sont dedans c'est la suite du TP d'ensemencement. Thibault a fait le premier donc le prof ne veut rien savoir sur le fait qu'il soit encore à l'hôpital. Heureusement c'est un TP chargé et donc en binôme.

- Merci Sonia je lui donnerai ça. T'es vraiment une perle.

- hahaha nan juste la seule qui agit comme une scientifique. Je ne sais rien de ce qui s'est passé juste le résultat et juste avant le résultat.

- Donc en somme le passage à tabac tu sais que c'est de la part de Josh mas tu sais pas pourquoi.

- Oui mais j'aimerais quand même savoir. Je sais que Josh est du genre à taper un peu tout ce qui fait une tête de moins que lui et qu'il est du genre jaloux colérique mais .......

- Je sais pas si j'ai le droit de te le dire vu que ça concerne Jérem et les autres.

- Me dit pas que c'est lui qui a fait ça !

- On sait pas mais il est apparemment soupçonné et nous accuse Thibault et moi de lui avoir tendu un piège.

- Quel bœuf je vous jure. Enfin bref bon courage. Thib en avait pour deux semaines non ?

- D'hosto oui de rééducation j'en sais rien.

- Bah je suis sûre que la rééduc' il la fera avec toi. Le cauchemar prend fin bientôt tiens le coup.

Elle ponctua cette dernière phrase en un clin d’œil avant de prendre son sac et de rentrer chez elle. Pour moi la journée n'était pas encore finie.

- Salut Amélie.

Super l'autre bœuf qui vient chercher querelle.

- Salut Josh. Si tu permets j'ai d'autres trucs à faire que de m'ennuyer à voir ta tête.

- Hoooo c'est qu'on est de mauvaise humeur. Dis il sort quand ton prince que je lui finisse sa chirurgie plastique à coup de godasses.

- Je ne sais pas quand il sort mais si tu veux je peux aller demander aux flics s'ils avancent dans leur enquête.

- Te lance pas sur ce terrain. Je sais que c'est toi.

- Et eux pensent de plus en plus fort à toi d'autant qu'apparemment tu as eu la bonne idée d'attacher Thibault comme certaines des victimes du psychopathe (désolée pardonnée) ont été ficelées.

- Qu..... quoi ?

- Et ouai parfois faut penser avant d'agir. On se revoit devant les flics. Bonne fin de journée.

J'ai pas vraiment eu le temps de me retourner que je me reçois un poing en pleine tête qui me fait tomber à plat ventre. Et c'est à moitié sonnée que je me retrouve avec un pied lancé dans mon flan droit à une vitesse pas banale et digne d'un buteur de niveau européen. Ce coup de pied est suivit de deux ou trois autres de même force, si bien que j'en ai le souffle coupé. Les larmes aux yeux je sens qu'il me relève la tête par les cheveux avant de me dire

- Tu fais moins la maligne maintenant que l'autre jour. C'est quoi ton problème la tarée ?

À force de tirer en arrière il commence à me faire vraiment mal tant au cou qu'au crâne et moi je ne peux rien répondre tellement j'ai mal.

- T'en prendre ainsi aux autres

aggravera grandement ton cas

mais ça aidera le notre

soit bien sûr de cela.


- T'es vraiment une grande gueule.

- Hahaha et toi tu es un imbécile

tes menaces sont bien futiles.

Je t'ai dit que plus fort que toi

n'avait rien pu faire contre moi.


- Faudrait encore que tu me prouves çaaaaaahaaa !

Je finis debout à ne plus vraiment sentir mon bras au bout duquel se trouve celui de Josh dans une position plutôt soumise que dominatrice. Je le lâche en le poussant d'un coup de pied dans le dos alors que mon autre moi lui lance d'un air carrément hautain

- Faire le coq a du beau

dans certaines circonstances

mais tu sais que cet oiseau

n'est rien sans assistance.

Si j'ai encore affaire à toi

tu ne te relèveras pas.


- Vous me payerez ça tant toi que ton chien battu.

- Si tu t'en reprends à Thibault j'ai bien peur que la sentence ne soit encore pire que si tu t'en prenais à moi Josh.

Le voir partir en courant et en se tenant le bras a quelque chose de jouissif. Ne rêvons pas plus longtemps Thibault m'attend pour sortir de l'hôp..

- Hey miss ça va ?

- Heu.....

En me retournant je crois voir un fantôme, Fred un ancien camarade de lycée se tient juste en face de moi.

- Ho Amélie ? La vache t'as changé depuis le lycée.

- Fred ? Qu'est-ce que tu fais là ?

- J'habite dans cette ville maintenant.

- Avec Sophie ?

- Oula nan. Après ce qu'elle t'a fait on a eu une discussion plutôt sérieuse elle et moi. Au final j'ai décidé de la quitter elle était plutôt horrible sous son masque de gentillesse.

- Ouai à qui le dis-tu ?

- Mademoiselle Swann !

- Oh non. Comme tu peux le voir j'ai pas tant changé Fred. Oui Président ?

- Le jeune espoir du football de cette université est venu me voir il n'y a pas cinq minutes. Apparemment vous lui auriez cherché querelle.

- Je .....

- Je ne veux rien savoir. Vous avez attiré assez d'ennuies comme ça.

- Monsieur avec tout le respect que je vous doit c'est plutôt au jeune homme qu'il faudrait vous en prendre.

- Vous êtes ?

- Témoin de la scène. Amélie n'a fait que se défendre.

- Hm bien sans doute et pour changer. La prochaine fois tâchez de baisser encore d'un cran dans votre self défense jeune fille.

- Encore d'un cran ? demanda Fred alors que le président repartait.

- Ma dernière défense a fait un mort.

- Oh ...... désolé...... Amélie !

Nan tais-toi je veux rien entendre, je veux juste aller voir mon Thibault et me couper de ce monde. En finir une bonne fois pour toute avec tout ça.

Arrivée enfin à l'hôpital j'ai le maquillage encore en vrac et ça Thibault va le voir assurément. Je ne prends même pas la peine d'essuyer le maquillage coulé quand je vois le bleu que j'ai autour de l’œil, de toute façon j'ai tellement mal aux côtes que ça se voit quand je marche. Arrivée dans sa chambre j'ai juste à regarder Thibault pour qu'il me dise à moitié en train de se préparer

- On porte plainte. Tant pis s'ils l'accusent de plus que ce qu'il a fait, il y a trop de passages à tabac qu'il n'a pas payé.

- Amour tu es sûr de toi ?

- Certain puce. Encore moi ...... bon pas que ça me fasse plaisir de me faire frapper mais au moins je fais sa taille..... plus ou moins. Mais qu'il s'en prenne à toi........... il a pas frappé que le visage hein ?

-Mmmmh quoi ? Nan il a tapé à terre aussi je peux m'asseoir ?

Alors qu'il me fait de la place sur le lit le médecin qui l'a pris en charge ouvre la porte, constate que j'ai un bleu qui fait deux fois la taille de mon œil et va chercher des antidouleurs et une poche de glace en levant les yeux au ciel.

- Je l'aime bien ce médecin, rigola Thibault en voyant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
♠ Fausse piste ♠
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réaliser une piste d'atterrissage
» Le Forum : Piste d'Envol ou simple Quête
» Signe de piste
» Quelle est la vrai quelle est la fausse
» Sur la piste du Marsupilami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: Les Histoires :: Histoire d'Amélie (folle-schizo)-
Sauter vers: