Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ☽Correction☾

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 665
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: ☽Correction☾   Sam 8 Fév - 16:48

La décision est prise : les sœurs qui tiennent le chateau où j'ai été retenue prisonnière (cobaye) seront tuées ce soir par la meute lors de leur bal. J'en reste bouche bée que Rahana prenne une pareille décision je suis pas habituée à la voir aussi sanguinaire. Reste plus qu'à y aller à ce bal et je suis conviée afin de mettre mon puzzle dans l'ordre. Rahana me donne une de ses robes avec quelques parures dont une broche assez large pour cacher ma morsure et assez belle pour me faire passer pour une vraie princesse.
Garry a eu sa "légère" dose d'aconit (j'aime vraiment son apparence humaine on dirait vraiment le grand frère que j'aurai pu avoir ^^) et s'est bien fringué là encore j'ai pas l'habitude XD. Au final il y aura Rahana, Samka, Nariar (le fils adoptif de Rahana), Garry, Kalan, moi et quelque chose comme une bonne quinzaine d'autres membres de la meute...... Rahana voit les choses en grand.
J'en revient pas j'ai une robe qui pourrait faire pâlir de jalousie n'importe quelle fille qui pense qu'une carte bancaire est le plus beau cadeau qu'on puisse lui offrir alors que Rahana se contente (après m'avoir donné cette robe splendide) d'une toute simple et d'une paire de gants montants. A croire que c'est moi la reine et elle qui m'accompagne. Samka a beau me dire que sa présence sera remarquée et respectée pendant la soirée j'ai du mal à y croire.
Enfin dans la place et comme prévu par Samka l'arrivée de Rahana s'est remarquée. Silence de mort pendant quelques secondes (voire une minute) même les musiciens ont arrêté de jouer. Les jumelles sont arrivées sur les dernières marches de l'immense escalier et se sont stoppées net en voyant leur reine. Après un rapide examen de sa troupe (autrement dit nous) elles ont eu l'air plus sûr d'elles et nous ont souhaité la bienvenue. Rahana et Garry ont eu un regard et Garry a fait son plus beau sourire aux vampiresses (qui ont eu un gloussement pathétique), Samka est allé faire un inspection rapide du manoir et Nariar m'a tendu la main avec un sourir signifiant clairement "dansons un peu en attendant, elles ne t'ont pas reconnu".
Pendant notre petite valse je n'ai pas pu détacher mes yeux du pianiste qui n'a pas l'air d'un vampire. C'est comme si je me sentais en quelque sorte liée à lui, comme si je le connaissais sans pour autant me rappeler d'où. Voyant mon léger malaise Nariar me ramène vers sa mère qui fixe également (mais discrètement) le jeune homme. En nous voyant revenir elle ne me dit qu'un mot : "familier". Grosse incompréhension de ma part ce qu'elle remarque, elle m'entraîne donc un peu à l'écart pour m'expliquer plus en avant ce qu'elle voulait dire. Alors ce jeune pianiste pourrait être le chat noir qui m'a sorti de la fosse ?
Le temps de l'entracte Samka réussi à attirer le jeune homme loin des sœurs. Je profite pour les rejoindre dehors en compagnie de la reine (après tout c'est bien son titre à Rahana). En voyant Rahana le jeune musicien devient blême et commence à reculer c'est là que j'entre en scène. En voyant son mouvement Rahana s'écarte pendant que Samka se prépare à le retenir au cas où il se métamorphoserait, prévision heureusement inutile car notre charmant pianiste se calme aussitôt qu'il me voit - ce qui va dans le sens de notre théorie : il me connaît.
Lors de notre petite discussion on a apprit plein de chose comme comment j'étais arrivée là (et dans quel état), pourquoi j'avais été emprisonnée (pendant environ deux semaines) et surtout ce que lui faisait ici. Quand je lui ai demandé pourquoi il n'était pas venu avec moi il a baissé la tête avant d'expliquer qu'il était lui même prisonnier depuis la mort de Izsha, sa maîtresse tuée - bien sûr - par les deux vampires qui le gardent ici. Rahana regardait l'horizon pendant toute la conversation et semblait perdue dans ses pensées mais quand Dereck (puisque tel est son nom apparemment) à expliqué sa présence en ces lieux il me semble avoir entendu la balustrade craquer. Rahana a tourné la tête vers Samka qui a appelé Garry (avec son don de vampire bien sûr sinon c'est pas discret) et a ordonné à celui-ci qu'on passe à l'action immédiatement. Quand elle est retournée à l'intérieur j'ai pu effectivement voir la trace de ses mains qui ont serré la balustrade au point d'en laisser leur empreinte. Dereck l'a vu aussi et m'a fait signe de le suivre.
Le familier m'a emmenée discrètement jusqu'à une pièce assez isolée dans les sous sols du manoir. Dans cette pièce un simple trappe se détachait du sol. Il m'a expliqué que c'est par là que j'avais été jetée dans ma "cage" (oui une pièce sans issue j'appelle ça une cage) et que ma nourriture m'était envoyée. En voyant les ossements je tombe et j'éclate en sanglots. Des gamins, elles m'ont balancé des gamins pour me nourrir. Il semblerait que la piscine soit aussi remplie de sang humain mais ça je m'en doutais. Des enfants ........ j'y crois pas. Dereck plein de patience et de compassion s'est agenouillé près de moi et m'a prise dans ses bras le temps que je me calme un peu - même si au final c'est l'arrivée de Samka qui m'a permis de rester humaine.
Le temps de sécher mes larmes, remettre mon maquillage et mon masque de joie et d'insouciance en place et on remonte. Dereck retourne au piano et commence à jouer une musique triste, presque morbide. Là Rahana lâche Garry qui libère la meute. En moins de 2 minutes une quinzaine de loups garous prennent possession de l'endroit, encerclant les propriétaires. Rahana se met au centre de la pièce et lance le jugement.
Cassandre arrête de chanter et Garry (coincé en humain), Dereck et Fenris de jouer. Dès ce moment tous les vampires présents savent qu'ils vont assister à un jugement exemplaire. Pour "trahison envers leur reine, massacre d'enfants humains pour but de faire des expériences sur des garous, enlèvement et torture de garou et maintien en captivité d'un familier après meurtre de sa sorcière lien" les jumelles sont condamnées à mort. Rahana me jette un regard semblant signifier "si tu veux ta vengeance tu as le droit au premier sang". Sans besoin de réfléchir plus longtemps je me change. Le reste fini en trois fois deux temps : je grogne, elles reculent ; je me voûte, elles palissent ; j'attaque, la meute suit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
☽Correction☾
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: Les Histoires :: Histoire de Serpolika-
Sauter vers: