Histoires de Dollz

Ici sont regroupées les histoires que j'écris sur OMD et d'autres qui me viennent en tête.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ☽Affaire réglée☾

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gothikadoll
Admin
avatar

Messages : 646
Date d'inscription : 07/02/2014
Age : 25

MessageSujet: ☽Affaire réglée☾   Sam 8 Fév - 16:16

On a du renter au château en prenant soin de ne pas nous faire voir par les chasseurs. Le petit ayant sa forme de Garou nous nous serions fait tués tous les six ou du moins j'aurais été blessée le petit se serait enfui et la mère aurait très certainement été tuée par les chasseurs qui auraient été taillés en pièce par au moins Kalan.
Quoi qu'il en soit nous avons réussi à rejoindre le chateau sans mal. à peine arrivés Rahana a demandé à Samka de montrer leur chambre à nos nouveaux invités et Kalan est allé tout droit vers Garry lui annoncer ce qu'il avait appris en écoutant les chasseurs (il a décidément l'ouïe plus fine que moi).
En fin de compte il s'avère que Ken est plus dangereux encore qu'il n'est paru en m'attaquant. Garry avait compris qu'il avait lui même tué ses parents mais personne ne se doutait qu'il s'en était aussi pris au village où il habitait. Selon les informations entendues par Kalan il n'y aurait eu que quelques survivants au "départ" de Ken qui avait du faire un festin avant de partir. Et Ken aurait de plus été mordu environ à la même époque que moi c'est à dire il y a environ 1 an et demi. Soit plus d'une année à se nourrir en chassant les humains, hommes, femmes, enfants, pas étonnant que les chasseurs veuillent sa mort. L'humeur de Garry a changé du tout au tout j'ai vu ses traits durcir et sa mâchoire se serrer ainsi que ses poings. Il est descendu dans le sous-sol qui servait de cage en cas de perte de contrôle, trouvant ça bizarre je l'ai suivit et découvrit Ken attaché au mur par de lourdes chaînes lui entravant pieds, poignets et cou. Juste un regard vers moi et Ken a eu un petit sourire sadique l'air de vouloir dire "je me détache et toi tu passes un sacré quart d'heure" mais Garry a claqué des crocs et le regard de Ken s'est tourné vers lui avec un air de défi comme s'il savait que les chasseurs le cherchaient et qu'il les avait attirés ici. Garry m'a dit de remonter sur un ton si neutre que j'ai tout de suite compris au fond de moi qu'il valait mieux me dépêcher de remonter les escaliers.
J'avais presque mis la main sur la poignée de la porte que j'entendis un craquement plus que sinistre derrière moi et mon cœur s'est arrêté alors que j'entendais Garry détacher Ken de ses chaînes. Je ne pouvais plus bouger ni respirer mon cerveau avait cessé de fonctionner ou alors il tournait tellement au ralenti que mes jambes, plus guère contrôlées, se sont pliées. Je me suis retrouvée les genoux sous le menton, les mains au dessus de la tête comme pour me protéger de mon monde qui était en train de s'écrouler autour de moi. Je n'ai pas vu Garry remonter et c'est Kalan qui est venu me chercher. Je ne savais pas quoi lui dire, tout ce que j'ai pu sortir c'est "Garry ..." et un sanglot Kalan a alors regardé en bas des escaliers et , voyant les chaînes détachées et ni de Ken ni de Garry, a poussé un soupir avant de me prendre la main et de me forcer doucement à me relever. Cette nuit là je n'ai pu ni dormir, ni manger, ni me changer en garou ni rien ; mon cerveau et mon corps étaient déconnectés l'un de l'autre et Garry n'est pas rentré de la nuit.

Je l'ai attendu pendant ce qui me semblait être une éternité. Mes yeux ne s'arrêtaient plus de pleurer en silence faisant coulé le peu de maquillage que j'avais. Mes poumons, mon cœur et mes abdominaux me faisaient mal tellement ils étaient à court d'air pour les uns, serrés pour les autres. Mon corps ne me demandais qu'une chose : dormir mais si je dormais je ne pourrais pas l'entendre rentrer ni descendre le voir pour l'implorer du regard et lui demander ..... demander quoi d'ailleurs ? je n'en sait strictement rien. Mon corps a fini part avoir raison de mon esprit et je me suis endormie entre deux autres sanglots.


Nuit horrible et rêves atroces voilà comment peut se résumer mon sommeil. Dans mes songes je faisais tout pour suivre Garry sur une plage puis dans une eau curieusement rouge et poisseuse. Je me suis rendu compte alors que j'en avais au niveau de mes coudes que c'était en fait du sang ce qui m'a fait me retourner et découvrir que sous le peu de sable de la plage s'entassaient des ossements situés entre l'humain et le loup. Prise de nausées je me suis tournée vers Garry mais il n'était plus là à la place se tenait Ken que j'ai essayé de fuir au contraire. Dans ma fuite j'ai glissé sur une chose qui m'a faite tomber dans la mer de sang. Comme dans tout rêve glauque qui se respecte j'ai coulé pendant je ne sais combien de temps, je ne voyais plus la surface et ai atterrit sur un champ de bataille lupin (ou du moins ça semblait l'être). Garry était là, seul survivant taché de sang et les crocs à découvert. Je ne savais vraiment pas où me mettre et me suis laissée tomber sur un tas de cadavres les larmes aux yeux. J'ai alors vu un seul survivant à ce massacre : Ken mais aussi des corps humains équipés comme des chasseurs autour de Garry. Là je compris pourquoi Garry avait tué Ken je me suis relevée pour aller aux côtés de Garry mais encore une fois j'ai trébuché sur quelque chose et ai atterri cette fois dans mon corps allongé sur on lit et parfaitement réveillée.
Sur la commode à côté de mon lit il y avait un mot "pardonne moi je ne voulais pas te décevoir". C'était la première fois que je voyais l'écriture de Garry et c'est assez étonnant de voir une écriture aussi fluide chez une créature pouvant être aussi sauvage que le loup garou. Mon premier sourire depuis la mort de Ken qui ne me semblait pas dater d'hier. Je suis descendue en direction de la cuisine ("fringale quand tu nous tient" la seule chose qui reste de mon côté garou si je ne me change pas en période de pleine lune) et j'ai retrouvé là Samka, Rahana, Kalan, Kalya et Garry oreilles basses vu qu'il faisait face à la porte et m'avait vu. La seule chose que j'ai trouvé à dire c'est demander s'ils avaient échangé la salle de "réunion" avec la cuisine auquel cas j'irai manger là bas. Garry a secoué doucement la tête et m'a dit de m'asseoir au lieu de sortir des phrases dignes de Samka (ce qui lui a valu une bourrade de la part de ce dernier). Comme une gentille fille j'ai pris place à table et sorti le mot qu'il m'avait écrit en disant que j'avais compris pourquoi il avait fait ça. Kalan a alors tourné la tête vers Garry qui m'a regardé comme une enfant de 5-6 ans en me disant juste "tant mieux mange maintenant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoires.forumactif.org
 
☽Affaire réglée☾
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse affaire de Styles
» votre meilleur affaire
» Affaire Ngulu,Tshala Mwana aurait menti sur l'agression...
» QUE SIGNIFIE L'ATTITUDE DE LA CI DANS L'AFFAIRE LUBANGA ?
» Juillet 1861: l'Affaire COUVET.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires de Dollz :: Les Histoires :: Histoire de Serpolika-
Sauter vers: